Tranches de SOLEIL

Tranches de SOLEIL


Par Le soleil de la Floride

Diversité culturelle 

Le sud de la Floride, qui compte près de sept millions d’habitants, est riche au niveau culturel. Sa diversité se voit surtout à travers sa population. Seulement 32.2% de celle-ci est native de l’État Soleil alors que 33% des résidents viennent d’autres États et près de 35% sont originaires d’autres pays. Cela crée une diversité culturelle de laquelle nous devrions prendre avantage. En effet, de nombreux festivals ont lieu tout au long de l’année afin de regrouper et mettre en valeur chaque communauté : Grecs, Indiens, Haïtiens, Italiens, Portoricains, Cubains, Brésiliens et même Canadiens en font partie! Ainsi, le Sud de la Floride est l’une des régions les plus culturellement diversifiées des États-Unis et c’est pourquoi elle est devenue un creuset intéressant de croyances, de coutumes et de styles culinaires différents. Ce mélange de cultures positionne même le Sud de la Floride, et plus particulièrement Miami, comme un moteur économique lié à l’économie mondiale.

 

Des vins floridiens   

Parmi sa riche végétation, des vignes indigènes ont été découvertes sur la Côte est de la Floride. Les colons espagnols ont récolté les raisins sauvages et les ont convertis dans le premier vin américain! Visiter l’un des 30 établissements vinicoles ou vignobles en Floride est une expérience fascinante et peu de gens connaissent leur importance dans l’histoire de l’État Soleil, même si de plus en plus les découvrent. Promenez-vous dans un vignoble pour voir une récolte, observez les processus de vinification, de bouchonnage, d’embouteillage et d’étiquetage en plus de goûter les variétés merveilleuses et distinctives de vins floridiens. Même si la plupart des vignobles sont situés plus au nord, l’un des établissements vinicoles se trouve à Miami! Le Schnebly Redland’s Winery and Brewery fait partie des tops 18 aux États-Unis (www.schneblywinery.com) et leurs vins sont à base de fruits tropicaux : mangues, lichées, goyave, fruit de la passion, carambole et même avocat!

 

Lolita, l’épaulard controversé

Lolita est un épaulard qui vit au Miami Seaquarium depuis 1970. Elle a vécu dans le « Whale Bowl » avec un autre épaulard jusqu’en 1980 et puis avec une paire de dauphins. Attraction principale du Seaquarium, Lolita a attiré l’attention des groupes de défense des droits des animaux et a fait l’objet du documentaire « Lolita: Slave to Entertainment » (2003), signifiant « esclave du divertissement ». Le 18 octobre 2017, la Commission de Miami Beach a voté unanimement en faveur de libérer Lolita dans un sanctuaire balnéaire dans le nord-ouest du Pacifique en espérant qu’elle prenne sa retraite et retrouve sa famille. Après 47 ans de captivité, son retour à l’océan est controversé et selon le Miami Seaquarium, il  pourrait être difficile et compromettant pour sa santé et sécurité alors que le National Marine Fisheries projette la faire sortir. Son espèce est en voie de disparition, sa libération assurerait un risque minimal.

 

Bains salins  

Le sel de mer contient des minéraux bénéfiques pour la peau comme le magnésium, le calcium et le potassium, ce qui le rend bénéfique pour diverses affections cutanées. Il absorbe entre autres les toxines dans le corps et sur la peau, y compris les bactéries causant l’acné, et il travaille pour traiter les infections et encourager le processus de guérison. Le sel aide à nettoyer les pores en profondeur, à équilibrer la production de sébum et à contrecarrer les bactéries. Bien que l’eau salée aide à désintoxiquer la peau, à réduire l’enflure et à traiter les plaies, une surexposition à celle-ci peut toutefois faire des ravages aux cheveux. Ayant une teneur élevée en sel, la mer est osmotique et évacue l’eau de la racine des cheveux. Après avoir nagé dans l’océan, il importe donc de prendre une douche pour enlever tout résidu de sel et de sable autant sur le corps que dans les cheveux.

 

La plage en direct?  

De nombreuses plages du Sud-est de la Floride sont maintenant munies de caméras en direct sur le web. Ainsi, avant même de vous déplacer, vous pouvez observer de chez vous quelles sont les conditions auprès de l’océan. Vous pourrez constater si ce dernier est agité ou non, s’il fait soleil, si les vents sont vifs ou doux et si la plage sélectionnée est déjà achalandée ou non. De cette façon, vous pouvez commencer vos vacances avec des vues en temps réel sur les bords de mer du Grand Fort Lauderdale et depuis le Hollywood Broadwalk jusqu’à Deerfield Beach en visitant ce site : https://www.sunny.org/webcam/. De Boca Raton à Jupiter, dans Palm Beach, vous pouvez aller sur https://www.thepalmbeaches.com/beachcam. Enfin, visitez les plages de Miami-Dade en allant sur le site suivant : 

http://www.miamiandbeaches.com/plan-your-trip/see-miami-webcams. Choisissez donc votre endroit de détente à partir des webcams en direct sur chaque rivage !

 

Nom d’un chien!  

Dégustez votre succulent martini en compagnie de votre animal favori! Le « Mutts and Martinis », aura lieu le samedi 18 novembre prochain à Riverwalk, Fort Lauderdale et vous propose d’apporter votre chien sans laisse et de vous prélasser aux abords du canal avec votre verre à la main de 14h à 17h. Les billets sont au coût de 20$ si achetés à l’avance. (https://www.eventbrite.com/e/riverwalks-12th-annual-mutts-martinistm-tickets-37284230136?aff=efbeventtix) ou de 25$ sur place. L’admission comprend des bouchées du Downtowner, deux cocktails (ou deux breuvages), musique « live », défilé de mode et cadeaux pour animaux de compagnie ainsi qu’enchère d’objets et produits pour canins. Il s’agit d’une collecte de fonds pour le  Riverwalk et pour les sauvetages d’animaux locaux. Considéré comme le plus grand cocktail en plein air pour animaux de compagnie de Fort Lauderdale, cet événement rassemble la communauté du centre-ville et ses amis canins pour un après-midi de sensibilisation, de réseautage et de plaisir! www.GoRiverwalk.com