Tranches de Soleil – FÉVRIER 2018

Tranches de Soleil – FÉVRIER 2018


Par Sandra Belzile

La loterie aux États-Unis, accessible aux Canadiens?

Oui, la loterie aux États-Unis est accessible aux citoyens canadiens! Alors vous pouvez faire les files d’attente pendant que le Powerball et le Mega Millions accumulent leurs sommes. Avec leurs bourses alléchantes, il peut s’avérer difficile d’y résister, d’autant plus qu’il n’existe aucune obligation d’être citoyen ou résident américain pour récupérer son prix. Seules les deux exigences suivantes s’imposent : acheter son billet auprès d’un concessionnaire autorisé par le territoire de vente et respecter l’âge légal requis au moment de l’achat du billet. Aucune adresse civique aux États-Unis n’est requise. Si vous achetez par l’entremise d’une autre personne ou compagnie en ligne, cela demeure à vos risques… Les gains de loterie sont imposés à environ 30 %. Vous ne pouvez être imposé au Canada pour votre pesée d’argent gagnée. Notez toutefois que vous avez plus de chance d’être frappé par la foudre que de gagner à la loterie…

 

Un air de jeunesse : Forever Young and Trim

 

Le jeudi 8 février, prenez un bain de jouvence en assistant au Rendez-Vous avec les docteurs chez Forever Young and Trim. L’événement a lieu à Plantation de 18 à 20 heures. Apprenez tout sur les soins esthétiques avec ou sans chirurgie en plus de profiter de tirages de traitements Cool Sculpting & BOTOX. Vous êtes attendus en grand nombre pour découvrir les différentes options pour un look rafraîchi, avec un service personnalisé, à meilleur prix et qui répond à vos besoins. Le succès de Forever Young and Trim repose entre autres dans les mains d’un chirurgien esthétique du visage classé cinq étoiles. C’est un rendez-vous à ne pas manquer le jeudi 8 février pour comprendre les techniques utilisées pour obtenir une apparence naturelle de 10 ans de moins et de constater des résultats surprenants ! Réservation obligatoire auprès de Diane : 954-585-0889.

 

Un livre qui intrigue !…

C’est le mercredi 24 janvier que Maria Mourani fait le lancement de son livre « Milena Di Maulo : fille et femme de mafiosi », livre dans lequel la Floride y joue un rôle important car une grande partie du récit s’y déroule. « Croyez-moi, mon nom n’est pas facile à porter » dit-elle et on comprend pourquoi en observant ses liens familiaux. Entre autres, son père Joseph « Joe » Di Maulo, assasciné en 2012, était l’un des mafiosi les plus influents du Québec…

Et le père de ses enfants est le fils de Frank Cotroni, ancien dirigeant du clan calabrais. Avec un tel entourage, Maria Mourani est devenue criminologue, sociologue et présidente-fondatrice de Mourani-Criminologie.

Selon Les éditions de l’homme, « Milena Di Maulo : fille et femme de mafiosi » est un livre choc. L’histoire se passe au Québec et en Floride, à Hollywood Beach, Ford Lauderdale et South Beach.A