Adepte du tourisme hivernal : attention aux faux pas!

Adepte du tourisme hivernal : attention aux faux pas!


Par Le soleil de la Floride

Année après année, de nombreux retraités joignent les rangs des snowbirds. Habitués ou non aux voyages de longue durée, ils sont nombreux à commettre des erreurs qui pourraient être lourdes de conséquences. En voici quelques-unes parmi les plus communes…

Annoncer publiquement son départ

Votre voyage tant espéré est enfin réservé : vous avez envie de l’annoncer à tout l’Univers! Les réseaux sociaux débordent en effet de statuts faisant mention d’un départ imminent, avec les dates concernées, pour une région touristique. Quelle belle occasion pour les cambrioleurs! Malgré votre enthousiasme, restez discret.

Partir sans s’être préparé

Les expéditions non planifiées qui se concrétisent en 24 heures — bien qu’elles soient souvent moins chères — ne vous laissent pas de temps pour bien préparer votre maison à votre absence. Assurer la sécurité de votre résidence est essentiel lorsque vous partez longtemps. Il faut penser aux factures à venir, à l’entretien du terrain, à la récupération du courrier, à l’éclairage intérieur et extérieur, etc.

Emmener son animal sans s’être renseigné

Vous avez des animaux de compagnie? Vous les emmenez avec vous? Êtes-vous bien certain d’en avoir le droit? Plusieurs régions touristiques n’admettent pas les animaux domestiques… Pour éviter de devoir trouver une gardienne d’urgence pour votre chien ou votre chat, prévoyez le coup et réservez une place en garderie animalière.

Négliger sa santé

Vous avez pensé à tout : caméra, cellulaire, tenues diversifiées, produits de beauté, crème solaire… mais pour ce qui est de vos médicaments, vos prescriptions sont-elles à jour? Votre bilan de santé aurait-il besoin d’une mise au point? Rencontrer votre médecin avant votre départ est idéal pour parer aux éventuels problèmes médicaux qui pourraient survenir à l’étranger.