Et si vous pouviez remédier aux brûlures d’estomac?

Et si vous pouviez remédier aux brûlures d’estomac?


Par Le soleil de la Floride

Les brûlures d’estomac surviennent lorsque le sphincter œsophagien inférieur, le muscle à la jonction de l’œsophage et de l’estomac, est affaibli ou lorsqu’il subit trop de pression. Il se relâche ou reste ouvert, et l’acidité produite par l’estomac remonte dans l’œsophage et l’irrite, entraînant une sensation de brûlure. Il existe heureusement des moyens d’y remédier ou d’en soulager les symptômes.

  • Évitez les aliments acides ou épicés, car ils augmentent le taux d’acidité, tout comme les boissons alcoolisées. Celles-ci doivent idéalement être consommées pendant les repas afin de limiter la production d’acidité. La caféine et la théine sont aussi à proscrire : elles favorisent le relâchement du sphincter. Les boissons gazeuses sont également dommageables pour le sphincter. Quant aux matières grasses, elles ralentissent la digestion.
  • Consommez de l’eau plate afin d’activer la salivation et de préparer l’estomac à la digestion. Les fibres favorisent aussi la digestion, et les aliments riches en antioxydants sont efficaces contre les brûlures d’estomac.
  • Arrêtez de fumer, car le tabac ralentit la cicatrisation de l’œsophage et affecte le fonctionnement du sphincter.
  • Essayez de perdre du poids si vous faites de l’embonpoint : le surplus de poids exerce une pression sur l’estomac et le sphincter.
  • Apprenez à gérer votre stress, car il aggrave la douleur.

Enfin, évitez les plats copieux. Il est d’ailleurs conseillé de prendre des repas plus modestes, mais de manger plus souvent. Aussi, s’allonger favorise les brûlures d’estomac. Il faut donc manger au moins trois heures avant de se coucher, afin de laisser le processus de digestion s’amorcer. Vous pouvez également surélever votre tête et votre thorax lorsque vous dormez.