La Lavande


Par Le soleil de la Floride

Déjà utilisée par les Romains, la lavande est l’une des plantes médicinales les plus prisées en phytothérapie, notamment pour des problèmes de nervosité, digestifs ou articulaires.

UTILISATION INTERNE

Léger effet narcotique (coumarine) : insomnie, hystérie, troubles nerveux.Effet anti-spasmodique, grâce aux esters que la plante contient.

Troubles digestifs : digestion difficile liée au stress ou à la nervosité, ulcérations.

Troubles respiratoires : rhume, asthme. Apaise en cas de vertiges.

Troubles cardio-vasculaires : calme un début d’angine de poitrine.

Traitement des migraines et céphalées.

UTILISATION EXTERNE

Soulage certaines affections de la peau : eczéma, acné, brûlures légères, psoriasis, piqûres d’insectes.

Cicatrise et assainit les plaies et les ulcères.

Douleurs articulaires : entorses, foulures, contusions et rhumatismes.

Action antivenimeuse sur la morsure de vipère.

Antiparasitaire (poux) et vermifuge.

INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES USUELLES

Problèmes dermatologiques (bactéricide, antiseptique).

Douleurs articulaires et rhumatismales.

Irritation et/ou inflammation respiratoire.

Nervosité, anxiété, angoisse.

Insomnie : favorise l’endormissement.

AUTRES INDICATIONS THÉRAPEUTIQUES DÉMONTRÉES

Bactéricide et antiseptique efficace, il assainit les plaies et les ulcères de la peau.

Antiparasitaire, il élimine les poux.

Neutralise le venin en cas de morsure de vipère.

Contribue à soulager les dystonies neurovégétatives.

Son huile essentielle est employée en massothérapie.

Précautions d’emploi de la lavande

Même si l’huile essentielle de lavande peut être appliquée directement sur la peau, il est recommandé de la mélanger à une huile de base telle que l’huile d’amande douce, lorsque la personne a une peau sensible ou très réactive (irritation, démangeaison).

CONTRE-INDICATIONS

La lavande n’est pas recommandée aux personnes prenant des produits naturels ou médicamenteux à effet anticoagulant. Le lavandin ne convient pas aux femmes enceintes dans les trois premiers mois de leur grossesse.

EFFETS INDÉSIRABLES

On ne connaît pas d’effet indésirable connu relié à la lavande. Par ailleurs, certaines personnes réagiraient trop fortement à son effet narcotique, quoique léger.

INTERACTIONS AVEC DES PLANTES MÉDICINALES OU DES COMPLÉMENTS

La lavande est incompatible avec les sels de fer et l’iode.

INTERACTIONS AVEC DES MÉDICAMENTS

Ne pas consommer de lavande, en infusion ou autrement, en même temps que des médicaments anticoagulants (en raison de la coumarine qu’elle contient).