Magnésium et lithium : deux alliés anti-stress


Par Le soleil de la Floride

Le stress est un cercle vicieux qui s’auto-entretient. Pour rompre la spirale et se calmer sans passer ses nerfs sur son entourage, misez sur le magnésium et le lithium. Deux oligo-éléments pour surmonter les périodes de crise et retrouver le calme intérieur…

Des remèdes naturels contre le stress

En effet, le stress est un phénomène naturel qui se déclenche dès qu’un individu fait un effort pour s’adapter à une situation nouvelle. Jusqu’à un certain point c’est un excellent stimulant qui permet d’augmenter la concentration et l’efficacité. Mais quand il est mal vécu ou trop intense, il paralyse toute réflexion, fait agir avec précipitation, suscite de l’agressivité, génère une sensation d’anxiété, trouble le sommeil et fatigue le corps et l’esprit. Un vrai cauchemar ! Malheureusement les racines du stress sont solidement enracinées, la solution passe donc par une prise en charge personnelle.

A la recherche du magnésium perdu

Le magnésium améliore l’équilibre nerveux, psychique et émotionnel. Essentiel à la contraction musculaire, il participe à la régulation du rythme cardiaque et prend part à plus de 300 réactions métaboliques. Malgré ses nombreux atouts et une réputation de star des anti-stress, le magnésium répond souvent aux abonnées absents. Selon l’étude Suvimax, 20 % des femmes manquent de magnésium.

En effet, les aliments riches en magnésium, chocolat, fruits et légumes secs, également lourds en calories sont souvent écartés de l’assiette pour garder la ligne. De plus, le raffinement industriel que certains aliments subissent, comme les céréales complètes, appauvrit leur teneur en magnésium.vQuand on est d’une humeur de chien, que la pression monte, que la fatigue se fait pesante dès le matin… il est temps de soigner ses apports en magnésium. Une cure d’autant plus nécessaire que le stress et l’anxiété provoquent une déperdition de magnésium.

Lithium pour rester zen

Pour apaiser l’humeur et retrouver une bonne dose de sérénité, le lithium figure également parmi les oligo-éléments intéressants. Moins connu du grand public que le magnésium, il est utilisé depuis les années 60 sous forme de médicament dans le traitement des psychoses maniaco-dépressives. En oligothérapie où les doses sont beaucoup plus faibles, le lithium régule avec efficacité les troubles de l’humeur. Il  apaise l’anxiété, l’angoisse, l’irritabilité et l’hyperémotivité sans aucun des effets secondaires (nausées, tremblements, vertiges…) du lithium utilisé en psychiatrie. Une cure peut-être vraiment nécessaire quand les nerfs sont en pelote, que la moindre remarque ou réflexion provoque un débordement d’émotivité… Un coup de pouce pour pacifier ses rapports avec les autres.