Tout sur le Vaccin grippal 2019-2020


Par Denise Dumont

La saison grippale peut commencer dès octobre et se terminer en avril.  En Floride, les millions de visiteurs apportent avec eux, sans le vouloir, une bonne quantité de virus qui se pro-page rapidement.

Comment faire pour éviter d’être victime de ces microbes monstrueux ?

Se laver les mains régulièrement est une façon simple de prévenir la contamination, mais pour les plus à risque,  il y a les vaccins.

 

Pas le même vaccin ?

Au milieu de chaque hiver, les virus causant les épidémies de grippes dans les diverses parties du monde sont répertoriés et analysés. Des calculs complexes, effectués à partir de ces données, ciblent les souches virales qui risquent d’être actives durant la prochaine saison et les vaccins spécifiques sont alors produits.

Le 21 février 2019, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a convenu de la souche H1N1 et B pour les vaccins antigrippaux de l’hémisphère Nord 2019-2020, mais avait décidé de ne pas se prononcer tout de suite sur la composante du vaccin H3N2.

Quelques semaines plus tard, le Comité consultatif de la Food and Drug Administration (FDA) avait fait de même.

Ce n’est qu’au 22 mars 2019 que l’OMS et le département connexe à la FDA ont finalement sélectionné le type H3N2 pour la production des vaccins aux États-Unis.

 

 

Les souches 2019 – 2020

Vous devez vous assurer que le vaccin qu’on vous propose contienne les composantes contre les souches dites  « de l’année » !

 

Se basant sur les dernières mises à jour, pour 2019-2020, les vaccins trivalents (à trois composants) doivent contenir :  1) Virus de type A / Brisbane / 02/2018 (H1N1)

2) Virus de type A / Kansas / 14/2017 (H3N2)

3) Virus de type B / Colorado / 06/2017 (lignée Victoria)

Le vaccin quadrivalent (à quatre composants), protège contre une deuxième lignée de virus B. Si on vous le prescrit, assurez-vous d’utiliser le vaccin qui contient en plus des trois virus recommandés ci-dessus, le virus de type B / Phuket / 3073/2013 (lignée Yamagata).

 

La disponibilité des vaccins cette saison

Le vaccin antigrippal est produit par des fabricants privés. Une fois les virus sélectionnés pour la nouvelle formulation de vaccin, les fabricants doivent respecter un calendrier serré pour la production, le test, la mise en circulation et la distribution du produit. Le CDC et d’autres partenaires fédéraux sont à l’affût de ces activités et collaborent avec les fabricants américains afin de surveiller les délais de production et la disponibilité des vaccins. L’approvisionnement pour la saison 2019-2020 devrait se chiffrer entre 162 et 169 millions de doses, uniquement pour le marché américain.