PROCÉDÉ ARDU POUR RETOURNER AU CANADA AVANT LE 30 AVRIL

PROCÉDÉ ARDU POUR RETOURNER AU CANADA AVANT LE 30 AVRIL


Par le soleil de la floride

 

 

Les nouvelles restrictions punitives du gouvernement canadien, pour les voyageurs arrivant au Canada, ont subi de nombreuses mises à jour depuis l’annonce initiale du 5 février dernier. Bien que les mesures se redessinent plus précisément, maintes questions demeurent sans réponses pour les snowbirds qui devront tôt ou tard, retourner vers le Nord. Ils ont des choix à faire, car jusqu’à nouvel ordre, ces restrictions sont prévues jusqu’au 30 avril prochain.

 

Revenir par avion ou revenir en auto ? Quels sont les tests de COVID-19 acceptés aux douanes ? Où aller se faire tester en cours de route ? Qu’est-ce l’application ArriveCAN ? Qu’est-ce que le formulaire 8840 ?

Trois jours à quel l’hôtel ?

Le Soleil de la Floride tente de faire le point et de répondre le plus précisément possible à vos questions. À noter que les directives gouvernementales peuvent changer sans préavis. 

Retourner au Canada par voie terrestre – test de COVID-19 : 

Les Canadiens rentrant au pays doivent présenter soit la preuve d’un résultat négatif à un test moléculaire (RT-PCR ou PCR) de dépistage de la COVID-19, effectué aux États-Unis au cours des 72 heures avant de passer la frontière. 

Si le voyage prend plus de 72 heures, il faut prévoir se faire tester en cours de route. Notre enquête révèle toutefois que les services de dépistage pour les visiteurs sont limités et beaucoup moins facilitants dans les États nordiques qu’en Floride. Des appels ont été effectués dans maintes cliniques médicales, pharmacies et laboratoires situés dans divers États menant au Québec et en Ontario.  Les centres de dépistage étatiques sont réservés aux résidents de l’État respectif.  Les meilleurs choix sont les pharmacies Walgreens et CVS, qui sont habituellement présentes dans les villes situées en bordure des autoroutes empruntées. Les cliniques médicales locales ou laboratoires locaux offrent des tests PCR COVID-19 et parfois le test RT-PCR pour voyageur.  

Précisions sur les tests :

Le PCR COVID-19 est le test moléculaire dont les résultats sont disponibles généralement en 48 à 72 heures.  Il faut prendre un rendez-vous et selon l’endroit, une recommandation du médecin peut être exigée. Assurez-vous que le résultat puisse être acheminé par texto ou par courriel. Les frais varient entre 100 $ et 139 $. Le RT-PCR est le seul test rapide de type moléculaire. Le résultat est normalement obtenu en trois heures ou moins. Il est disponible dans certaines cliniques médicales et laboratoires. Le coût du test varie entre 227 $ et 345 $ selon l’État. Il suffit de faire une recherche Google en tapant RT-PCR et la ville ou vous prévoyez arrêter pour trouver les détails et prendre rendez-vous. Planifiez votre voyage quelques semaines à l’avance. Ciblez un point d’arrêt pour dormir et recherchez les pharmacies ou cliniques de santé environnantes, vérifiez les prérequis et la liste d’attente et prenez rendez-vous avant de partir. Le travail peut être ardu. Visitez les sites Web www.walgreens.com et www.cvs.com  

Postes frontaliers terrestres canadiens à utiliser

Une fois traversé en sol canadien, un nouveau test moléculaire de dépistage de la COVID-19 sera exigé à compter du 22 février 2021. Seulement trois points d’entrée sont dotés de centres de dépistage sur place : à St-Bernard-de-Lacolle, QC, au 3e pont à St. Stephen, NB, et au Pont Lewiston-Queenston à Niagara-on-the-Lake, ON.  

Dès le 4 mars, onze autres points d’entrée au Canada seront aussi dotés de centres de dépistage dont ceux-ci : St-Armand, QC, Stanstead, QC et Lansdowne (pont des Mille-Îles), ON.  

Avant de traverser les douanes, vous devez absolument remplir le formulaire sur l’application ArriveCAN. Il confirme vos renseignements de voyages et votre plan de quarantaine. Il faut présenter à l’agent des services frontaliers une capture d’écran de la confirmation reçue. L’application est disponible sur App Store et Google Play et il est aussi possible de créer un compte en ligne : https://arrivecan.cbsa-asfc.cloud-nuage.canada.ca/bienvenue  

Retourner au Canada par voie aérienne : 

En plus d’un test négatif de COVID-19 effectué dans les 72 heures précédant l’embarquement, les renseignements sur l’application ArriveCAN doivent être soumis avant de monter à bord de l’avion. Sinon, vous êtes passible d’une amende de 1 000 $. Des exceptions sont accordées en raison d’incapacité physique ou d’infrastructure inadéquate. 

De plus, les passagers doivent s’inscrire en ligne avant leur retour au Canada pour réserver un test de dépistage PCR COVID-19 une fois arrivé à destination : 

www.biron.com/fr/laboratoire/covid-19/voyage/arrivee/ pour Montréal. Parmi les agents contactés aux douanes de l’aéroport, aucun n’a pu expliquer pourquoi un test moléculaire rapide RT-PCR est accepté pour entrer au pays et non une fois rendu au pays. Si la précision des deux tests est la même, trois heures d’attente au lieu de trois jours auraient une incidence énorme sur les implications et les coûts infligés aux voyageurs. Mais puisque seul le test PCR est accepté une fois rendu au pays, le voyageur par avion doit réserver son séjour de trois jours d’attente à l’hôtel. Actuellement, seuls quatre établissements à Montréal sont sur la liste : Aloft Montreal Airport, Crowne Plaza Montreal Airport, Holiday Inn Express and Suites Montreal Airport et le Montreal Airport Marriott In-Terminal. Les réservations se font par téléphone uniquement : 1-800-294‑8253 (sans frais en Amérique du Nord) 

1-613-830-2992 (à frais virés à l’extérieur de l’Amérique du Nord). 

Formulaire 8840

Étant donné l’austérité de l’accueil en sol canadien jusqu’au 30 avril, plusieurs snowbirds entrevoient prolonger leur séjour en Floride jusqu’à ce qu’un assouplissement des règles soit annoncé. Attention, car vous deviendrez automatiquement hors la loi selon l’immigratiom américaine si vous dépasser les 182 jours de visite permis pour l’année 2021. Concernant l’IRS, vérifiez les calculs selon le formulaire 8840. Il faudra aussi se préparer à remplir et enregistrer ce formulaire qui est un questionnaire permettant d’être exempté de payer des impôts aux États-Unis si vous rencontrez les critères du « SUBSTANTIAL PRESENCE TEST », soit le test de présence substantielle qui compte les jours de présence physique pondérés sur trois ans. 

Cliquez ici pour les détails

Le but du questionnaire est de donner aux Canadiens la chance de prouver qu’ils ne sont pas résidents permanents des États-Unis, mais qu’ils sont bien des résidents légaux du Canada, que leurs actifs sont aussi au Canada et qu’ils paient leurs impôts au Canada. Ils sont alors exonérés de payer des impôts aux États-Unis. www.irs.gov/pub/irs-pdf/f8840.pdf D’autre part, vous devez vous assurer auprès du gouvernement provincial et / ou fédéral canadien de ne pas perde vos droits d’assurance médicale ou autres.

Vaccination pour les 55 ans et plus

En attendant, la vaccination progresse en Floride et le Miami Jackson Health offre maintenant le vaccin aux gens de 55 ans et plus qui ont des conditions de santé spécifiques. Le maire de Broward, Steve Geller, a fait la demande auprès du gouverneur DeSantis pour offrir de même aux résidents de son comté. 

Peut-être que certains snowbirds, qui retourneront au Canada après le 30 avril, pourront en profiter de cet élargissement de l’immunisation en Floride.