CHRONIQUE SANS SPORTS !
Female legs and feet on white sandy beach. Summer vacation concept

CHRONIQUE SANS SPORTS !


Par Tom Lapointe

Exceptionnellement, je ne vous parlerai pas de sports.

Ni des joueurs du Canadien en vacances sur leur hors-bord.

Ni de Marc Bergevin qui se fait griller les tripes sans son Weber.

Ni de Carey Price qui passe ses messages par son Angelique épouse 

influencer.

Ni des Expos qui ne reviennent plus jamais en même temps que les 

snowbirds au printemps.

Ni des Alouettes qui méritent du bien meilleur temps.

Ni de Génie Bouchard qui aurait voulu être hôtesse de l’air.

Ni des nouveaux paris sportifs de Georges St-Pierre.

Je veux vous parler de notre nouvelle p’tite vie.

Pas cette joyeuse parodie télévisuelle d’un autre temps de Claude Meunier.

Mais d’une p’tite vie qui vous nous fait moins envie.

Surtout si au quotidien vous la suivez à la télé.

Autre tremblement de terre à tous nous secouer sur Haiti.

Feux de forêts incontrôlables sur la Colombie Britannique, la Californie, 

la Côte d’Azur, les côtes grecques ou Fiji’s.

Kaboul tombe aux mains des Talibans.

La peur au ventre, les Afghans fuient leur camp.

Troisième vaccin en vue à tribord.

Quatrième vague sanitaire à bâbord.

Et Justin Trudeau qui nous impose une élection par mille sabords.

Non je n’exagère pas.

C’est ce que j’ai entendu en mitraillade seulement au cours de la dernière semaine.

Que ce soit à la radio, sur mon baladeur.

Ou au grand écran de mon téléviseur.

Ou le plus petit de mon ordinateur.

Ou sur les réseaux sociaux devenus principaux pollueurs.

Alors pour se redonner du plaisir, il faut redevenir Gaulois.

Apprendre à partager.

Avec sa tribu bien gardée.

Avoir seulement des likes de sa famille.

Pour s’éloigner des variants bisbilles.

Se refaire des soirées maisons.

Avec ses enfants, ses tatas et ses tontons.

Le temps nous lance des signes.

Comme un coach au baseball,

En touchant sur sa casquette le long des lignes.

Suffit de les suivre, pour laisser passer l’orage.

Pour que nos enfants puissent aussi,

Avoir droit de publier leurs propres livres d’images.

 

BLEU NEW YORK

Le gentleman hockeyeur, Rod Gilbert, n’est plus.

Manhattan vient de perdre une de ses plus illustres légendes sportives.

Sur et en dehors de la patinoire.

Il était devenu un enfant de la Grosse Pomme à l’instant même où il a enfilé son Blue Shirt numéro 7 des Rangers.

New York et Broadway lui collaient à la peau.

Tout comme celles de son ADN de premier trio avec Jean Ratelle et Vic Hadfield.

Rod a joué toute sa carrière de 18 saisons avec les Rangers.

Mes sympathies à son épouse Judy et à sa famille.

 

CALEPIN CHAUD

• Félicitations au CEO de GrapeStars, Jean-Jean Pelletier, pour sa nomination au sein de la chambre de commerce du Québec en Floride. Fais déboucher sur des nouveaux projets pour les snowbirds, JJ.

• Je vous invite à suivre les chroniques de golf de Daniel Melancon sur TVA Sports. Les reportages sont des quatre coins au Québec. Daniel viendra sûrement nous visiter en Floride cet automne.

• Mes Dodgers vont coiffer les Giants de San Francisco au fil d’arrivée dans la MLB. Surtout avec les récentes acquisitions de Trea Turner de Max Scherzer. 

• Le Canadien jouera le 1er janvier 2022 son match du Nouvel An contre les Panthers à Sunrise. On va fêter ça en grand… 22 qui rime comme le numéro de la nouvelle vedette tricolore: Cole Caufield.

• Si vous avez des échos pour mon nouveau calepin chaud en Floride, écrivez moi sur mon courriel: tomlapointe.tlg@icloud.com