CE QUI A MONTÉ  EN 2021 REDESCENDRA EN 2022 ?

CE QUI A MONTÉ EN 2021 REDESCENDRA EN 2022 ?


Par Denise Dumont

À l’heure actuelle, en Floride, l’inventaire du marché de l’habitation pour les maisons unifamiliales est encore en souffrance et la concurrence demeure élevée. Tellement que de nombreux acheteurs potentiels envisagent de reporter leur achat à l’an prochain dans l’espoir que la pénurie s’amoindrisse.

À quoi ressemblera le marché des maisons et des condominiums en Floride en 2022 ? La question est déjà populaire. Les experts admettent qu’il y a beaucoup d’inconnus qui pourraient changer la donne. L’année 2020 en est le meilleur exemple. Toutefois, ils se permettent d’examiner les tendances actuelles et de spéculer légèrement selon les données tangibles. Dans cet esprit, voici ce qu’ils envisagent pour le reste de 2021 et le début de 2022.

 

Réalité et spéculation : hypothèque et inventaire

Au début de 2021, le taux moyen d’un prêt immobilier fixe de 30 ans était à 2.65 %. Du presque jamais vu ! À la fin mars, il affichait 3 % et les prévisions le font grimper à 3,6 % d’ici la fin de cette année. Selon le Home Buying Institure (HBI), cette tendance obligera une baisse du nombre d’acheteurs de maison en 2022. C’est connu, des taux hypothécaires à la hausse provoquent un effet modérateur sur les acheteurs de logements.

Mis à part l’emprunt, il y a le prix de vente. Zillow Group Inc, une importante société de données immobilières en ligne, publiait que la valeur médiane des maisons aux États-Unis a augmenté d’environ 10 % entre mars 2020 et mars 2021. Ce qui rend la Floride davantage sujette à la hausse des prix de l’immobilier, c’est qu’elle accueille plus de 300 000 nouveaux résidents par année. La nouvelle construction de maison n’a pas encore répondu à la demande grandissante de logement. De plus, les acheteurs avertis ont commencé à bouder les propriétés qui font partie des zones inondables. 

Les récentes cartes émises par la Federal Emergency Management Agency (FEMA)  sont disponibles sur https://www.fema.gov/flood-maps  

Cette nouvelle réalité, motivée par la hausse des primes d’assurance et par les inconvénients des inondations saisonnières récurrentes, fera bientôt déplacer la population. Nous sommes loin des secteurs fantômes, mais il est de plus en plus difficile de vendre des propriétés faisant parti des zones affectées par la montée des eaux.

 

Location versus possession

HBI rapporte qu’à l’échelle nationale, les prix de location ont évolué dans les deux directions au cours de la dernière année. 

Dans certains des marchés où la croissance démographique stimule la demande, comme en Floride, les loyers ont augmenté de façon significative. L’an dernier, l’appréciation du prix des propriétés a dépassé l’augmentation du coût des loyers, rendant favorable la location par rapport à l’achat. Au moins en termes de coûts mensuels.

Bref, il n’y a pas de boule de Crystal, mais il n’y a pas de bulle non plus. Le marché immobilier pourrait donc continuer à favoriser les vendeurs par rapport aux acheteurs dans un avenir prévisible.

 

Échantillon d’inventaire 

au 19 avril 2021

Voici un survol du nombre de propriétés à vendre pour les villes suivantes, tiré de Zillow.com : 

Miami : 

653 maisons à vendre et 2 958 condos.

Hollywood : 

232 maisons et 700 condos.

Fort Lauderdale : 

448 maisons et 885 condos

Boynton Beach : 

324 maisons et 225 condos

Fort Pierce : 

246 maisons et 54 condos

Naples (côte ouest) : 

771 maisons et 562 condos

Vous trouverez dans les pages de ce journal, des agents immobiliers qualifiés qui vous aideront dans vos démarches. N’hésitez pas à leur dire que vous les avez trouvés dans Le Soleil de la Floride !