DOIT-ON ACHETER, VENDRE OU ATTENDRE ?

DOIT-ON ACHETER, VENDRE OU ATTENDRE ?


Par Denise Dumont

La Floride est frappée d’une 4ème vague de COVID alors qu’un autre type de houle déferle sur le marché immobilier. Est-ce une tempête dans un verre d’eau ou la continuité d’une canicule qui rend les prix encore plus hot ?

Voici ce que disent les experts…

Attendre pour les forclusions ?

Le moratoire sur les évictions des locataires délinquants a été prolongé au 3 octobre prochain alors que les propriétaires de maisons, en difficulté financière, ne sont plus protégés. Selon la firme d’avocats Haynes Law Group, spécialiste des forclusions en Floride, une affluence de saisies des propriétés sera déposée vers la fin de 2021 et au début de 2022. 

Les tribunaux seront débordés par ces nouveaux dossiers de forclusion au printemps, ce qui pourrait avoir une incidence sur l’inventaire des propriétés à vendre à ce moment. En attendant ces résultats, l’écart entre le nombre d’acheteurs par rapport aux vendeurs se resserre lentement.  

Le Dr Brad O’Connor, économiste en chef de Florida Realtors, appuie aussi cette tendance récente et indique que « le taux de croissance du prix des maisons en Floride pourrait commencer à ralentir quelque peu au cours des prochains mois.  Cela dépendra également des taux d’intérêt car ils risquent d’être à la hausse. Mais pour l’instant, les chiffres continuent d’étonner » dit-il. 

Les chiffres fournis par l’organisme Florida Realtors, révèlent que les nouvelles inscriptions de maisons unifamiliales existantes en juillet 2021 ont diminué de 38,9 % sur juillet 2020, tandis que les nouvelles inscriptions de condos et maisons de ville ont augmenté de 4,6 %.  Est-ce le moment de vendre ou d’acheter ? C’est à bien y penser ! 

L’avenir à venir

Le prix de vente médian des maisons unifamiliales existantes à l’échelle de l’État était à 355 000 $ en juillet 2021, en hausse de 20,3 % par rapport à l’année dernière. Celui des condos a diminué à 253 000 $ (alors qu’il était à 256 945 $ en juin).  C’est tout de même une augmentation de 20,5 % par rapport à juillet 2020. Un total de 9 233 maisons ont été vendues en argent comptant, soit 49,9 % de plus qu’en juillet 2020.  La dernière fois que la Floride a enregistré un tel volume de ventes au comptant de maisons individuelles, c’était en 2015, lorsque l’État mettait les dernières saisies de la Grande Récession hors du système.

Pour les condos, 6 794 ont été vendus au comptant, soit 44 % de plus qu’en juillet de l’an dernier.

Selon le South Florida Housing Report, dans le comté de Broward, la demande pour les unifamiliales demeure très élevée et une catégorie d’acheteurs se tourne plutôt vers les condos en attendant de pouvoir s’offrir une maison. Une autre part des acheteurs/résidents ont complètement abandonné le Sud de la Floride pour se diriger au nord, vers Port St. Lucie et ailleurs, où le logement est plus abordable.

Vous trouverez les meilleurs spécialistes de l’immobilier francophones dans les pages de ce journal. Ils sont en mesure de vous conseiller et de vous accompagner pour tous vos besoins immobiliers en Floride. N’hésitez pas à leur dire que vous les avez trouvés dans Le Soleil de la Floride !