LONG RETOUR VERS UN MARCHÉ NEUTRE ?
South Beach, Miami, Florida, USA over South Pointe Park.

LONG RETOUR VERS UN MARCHÉ NEUTRE ?


Par Denise Dumont

En Floride, comme un peu partout aux É-U et au Canada, le marché immobilier est largement en faveur des vendeurs depuis plus d’un an maintenant. En mai dernier, les données compilées ont laissé sous-entendre que la vapeur est possiblement prête à relâcher la pression…

Le jeu de l’inventaire

Basé sur le rapport de la Florida Realtors Association de mai dernier, l’inventaire des maisons unifamiliales a augmenté de 1, 3 % sur le mois précédent. C’est peu vous direz, mais la signification est considérable puisque c’est la première fois que cela se produit depuis mars 2020. 

« Nous sommes loin d’être sortis du bois pour la pénurie d’inventaire » rapporte Brad O’Connor, économiste en chef de Florida Realtors. « Mais l’aplatissement de la courbe laisse entrevoir un signe de long retour vers un marché mieux équilibré, bien que l’inventaire soit tout de même 58 % moindre que celui de l’an dernier à pareille date ! »

Mr. O’Connor explique aussi que les 34 298 propriétés listées à vendre en mai 2021 se rapprochent des 34 096 de mai 2019 et des 34 477 en 2018. De plus, les ventes en attente de fermeture sont en baisse depuis janvier 2021 et reviennent à une normale historique, confirmant la tendance vers un rééquilibre. 

Les prix

La hausse des prix des logements est toujours en vigueur. Le prix médian des maisons unifamiliales était rendu à 344 900 $ en mai 2021 contre 270 000 $ à pareille date l’an dernier. 

Au-delà de 50 % des propriétés n’ont été sur le marché que neuf jours avant de se vendre pour plus chères que le prix demandé. Quant au taux d’intérêt, il demeure à 3 % pour un prêt de 30 ans. Mais les experts s’attendent toutefois à une augmentation d’ici la fin de l’année, ce qui refroidira la montée des prix. 

Les copropriétés

Les ventes de condos et de maisons de ville étaient aussi très « hot » avec près de 27 % d’augmentation du nombre des ventes par rapport au marché pré-pandémique de 2019. Le prix médian a pris une pause à 250 000 $ pour un second mois d’affilée, représentant une hausse de 50 000 $ sur mai 2020.

Le marché des condominiums est à surveiller de très près. Depuis la tragédie de l’effondrement des Champlain Towers South à Surfside, le 24 juin dernier, une halte des ventes de condominiums dans les édifices de 30 ans et plus est remarquée et pourrait changer la donne. 

Le facteur forclusion

Le moratoire sur les saisies des propriétés durant la pandémie a empêché les banques d’engager des poursuites pour forclusions, donnant aux propriétaires le temps de rattraper leur retard ou de régler les problèmes avec leurs prêteurs. La dernière extension du moratoire expire le 31 juillet. 

Il est anticipé que des milliers de logements supplémentaires iront sur le marché et pourraient faire baisser les prix et la valeur des propriétés, ce qui pourrait être considéré comme une bonne nouvelle pour les acheteurs de maison.

Plusieurs cas de forclusion sont déjà répertoriés comme « en attente ». 

Le pouvoir se situe dans l’information. Et dans les pages de ce journal, vous trouverez des experts en immobilier en qui vous pouvez faire confiance pour vous informer adéquatement sur la situation en Floride !