MIGRATION,  INVENTAIRE ET  ASSURANCES
West Palm Beach, Florida, USA downtown skyline on the waterway.

MIGRATION, INVENTAIRE ET ASSURANCES


Par Denise Dumont

Selon les résultats de la Demographic Estimating Conference de Floride, les Américains du Nord-est, du Mid-ouest et de la Californie continuent de déménager au sud de la Floride par milliers.  

Toujours classé au troisième rang des États les plus populeux du pays, la Floride devrait s’approprier au-delà de 300 000 nouveaux résidents cette année. En contrepartie, le coût croissant du prix de l’habitation dans la région du Sud de la Floride repousse des résidents et même des snowbirds propriétaires vers d’autres parties de l’État. 

La tendance est remarquée par Joseph Sabga, président de la société de déménagement Bekins of South Florida à Fort Lauderdale, car les contrats de transport vers Tampa, St. Petersburg, Fort Myers, Orlando et le nord du comté de Sainte-Lucie, ont largement augmenté. 

Les profits de la vente d’une propriété sud floridienne permettent d’acheter du plus luxueux à des endroits abordables comme sur la côte du Golfe ou plus au nord du côté est. 

Selon le centre de données de la maison de courtage RedFin, un acheteur sur cinq, vivant dans le Sud de la Floride, recherche des maisons en banlieue de la région d’Orlando, Cape Coral, Tampa, Jacksonville, North Port et Palm Bay.

Le rapport de mars 2021

Selon la société Florida Realtors, dans la catégorie des maisons unifamiliales, 32 819 fermetures réussies ont été enregistrées dans l’État en mars 2021. C’est le total mensuel le plus élevé depuis 2008. 

Mais attention !  C’est l’augmentation des ventes de condos et de maisons en rangée qui remporte la palme. Le marché dans cette catégorie d’habitation a dépassé de façon convaincante celui des ventes de maisons unifamiliales avec une hausse de 53 % par rapport à il y a un an. Les 16 518 fermetures du mois de mars 2021 ont écrasé le record de 12 752 qui avait été atteint en décembre 2020.

Annulation d’assurances maison

Bien que le marché immobilier soit fleurissant, la Floride demeure l’État le plus cher au pays pour l’assurance habitation. Les assureurs de biens tentent de trouver des moyens de limiter les litiges et le nombre exagéré de réclamations frauduleuses qui sont à l’origine des taux démesurés. 

Les trois comtés du Sud de la Floride (Miami-Dade, Broward et Palm Beach), font fuir les assureurs depuis plusieurs années à cause des demandes d’indemnisation gonflées. La tendance s’est récemment étendue aux comtés d’Orange, de Seminole, d’Osceola et au centre de la Floride. L’ouragan Irma, en 2017, a aussi causé un tsunami de réclamations malhonnêtes. Selon une analyse de la National Association of Insurance Commissioners, en 2019, plus de 76 % de tous les litiges contre des assureurs aux États-Unis étaient en Floride.

De nombreux assureurs basés dans l’État ont déclaré des pertes d’exploitation au cours des cinq dernières années. La hausse des coûts des sinistres, des événements météorologiques plus fréquents, de l’augmentation des poursuites judiciaires et des coûts de réassurance plus élevés – assurances que ces assureurs souscrivent pour garantir qu’ils peuvent payer toutes les réclamations après une catastrophe – en sont la cause.

Les compagnies Gulfstream Property and Casualty, Universal Insurance Company of North America et Southern Fidelity Insurance Company laisseront tomber  environ 55 500 clients qui n’auront guère d’autre choix que d’acheter une police auprès de la société publique Citizens Property Insurance Corp., le soi-disant « assureur de dernier recours ».