Tendances


Par Le soleil de la Floride

Enfin l’hiver 2018–2019 est terminé, vivement le printemps ! Au même moment où certains d’entre vous se préparent à profiter d’une plus belle température au Québec, d’autres sont maintenant convaincus que passer l’hiver en Floride est une excellente idée et voudront possiblement acheter une propriété ici, dans le Sud du Sunshine State.
Donc, si votre décision est prise, vous devrez faire des choix. Condo ou maison ? Piscine ou non ? Près de la plage ou plus à l’ouest ? Le comté de Miami, Broward ou Palm Beach ? Historiquement, une migration des Québécois vers le nord est en cours depuis les années 60-70. Dans ces années, on retrouvait les Canadiens français en plus grand nombre dans le comté de Miami-Dade, plus précisément dans la partie sud de North Miami. Par la suite, Sunny Isles est devenue la destination de choix dans les années 80-90. Puis, les Snowbirds ont envahi Hollywood et Hallandale poursuivant la migration vers le nord, à Lauderdale-By-The-Sea et à Pompano Beach. Depuis les 20 dernières années, le comté de Palm Beach intéresse davantage un grand nombre de nouveaux acheteurs et la ville de Boynton Beach, entre autres, figure parmi les nouvelles destinations prisées.
D’ailleurs, si l’on regarde les chiffres fournis par l’association des Realtors de Miami, en janvier 2019, l’engouement pour le marché immobilier de Palm Beach a dépassé celui de Broward et de Miami- Dade.
Maintenant, qu’est-ce qui affecte le prix des propriétés en Floride ? Trois facteurs importants : la population, l’économie et l’emploi.
En termes de population, la Floride se classe au troisième rang au pays tout juste derrière la Californie et le Texas. Si la tendance se maintient, il y aura plus de 22 millions de résidents en 2020 et elle se traduira par une forte demande pour le logement.
Au niveau de l’économie, le tourisme joue un rôle majeur car la Floride continue d’être très populaire. L’afflux de touristes a également contribué à augmenter le nombre d’emploi. Ainsi, pour l’année 2018, la Floride se place dans le top dix des États ayant connu la plus forte progression au niveau de l’emploi.
Ces facteurs auront pour effet de maintenir les prix dans l’immobilier, même qu’une hausse est à prévoir. Et ne vous inquiétez pas, la crise immobilière de 2008 a favorisé la création de nouvelles mesures dans l’obtention de prêts hypothécaires, faisant en sorte de minimiser la possibilité de bulle immobilière. Actuellement, nous observons que lorsqu’une propriété est mise en vente à un prix supérieur à sa valeur marchande, il n’est pas rare de voir une révision du prix à la baisse.
En résumé, si vous voulez faire l’achat d’une propriété en Floride, ciblez vos priorités, établissez votre budget en vous laissant une marge de manœuvre qui vous assurera d’être à l’abri des hauts et des bas de l’économie. Aussi, assurez-vous d’être bien accompagné par un professionnel de l’immobilier qui saura vous guider vers l’accomplissement de votre rêve. Vous en trouverez dans les pages de ce journal.
Et qui sait, peut-être que bientôt, les coups de soleil vous préoccuperont plus que la prochaine bordée de neige !