CONFORMÉMENT AUX RÈGLES ADMINISTRATIVES EN VIGUEUR, LA NOUVELLE LOI SUR LA MARIJUANA MÉDICALE EN FLORIDE NE PERMET PAS AUX SNOWBIRDS CANADIENS D’EN CONSOMMER DANS LE BUT DE SOULAGER LA DOULEUR


Par Louis S. St. Laurent

Le 19 mars dernier, le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a signé un projet de loi visant à lever l’interdiction de fumer de la marijuana à des fins médicales. En 2016, les électeurs de l’État avaient approuvé à plus de 70 %, un amendement constitutionnel légalisant la marijuana pour raisons médicales. Mais en 2017, un projet de loi interdisant de l’inhaler a été promulgué par la législature contrôlée par les républicains et approuvé par l’ancien gouverneur Rick Scott. Vous pouviez la manger mais vous ne pouviez pas la respirer. C’était une tentative d’aller à l’encontre des électeurs de Floride qui avaient adopté l’amendement avec une aussi grande majorité.

Solar Eclipse of August 21st, 2017 with lens flare and moon reflection.

Après son entrée en fonction en janvier 2019, Ron DeSantis s’est donné comme priorité de mettre fin à cette interdiction et à sa demande, la législature vient d’adopter une loi autorisant de fumer du cannabis à des fins médicales.

Cette nouvelle loi ne touche pas les Canadiens et ne leur permet pas de consommer de la marijuana pour raisons médicales pendant leur séjour en Floride. Les règles adoptées à cet usage stipulent que pour obtenir une carte autorisant la consommation de marijuana médicale dans l’État, vous devez avoir un médecin en Floride qui devra obtenir votre dossier médical du Canada et vous devez recevoir une ordonnance signée par ce même médecin. Ce dernier doit avoir un permis pour prescrire de la marijuana médicale en Floride. Avant de recevoir la recommandation pour obtenir l’autorisation permettant de consommer de la marijuana pour fins médicales, vous devez être patient du médecin traitant pendant au moins trois mois et être un résident de l’État. Cette dernière restriction empêche les Snowbirds canadiens de fumer de la marijuana à des fins médicales lorsqu’ils passent leur hiver en Floride.

Conformément à la nouvelle loi, l’inhalation de la marijuana médicale ne sera pas autorisée aux personnes de moins de 18 ans, sauf si le patient est en phase terminale d’une maladie.
Aussi, elle ne peut être inhalée dans les entreprises publiques ou privées qui sont soumises à une interdiction de fumer.

Trente-trois États américains autorisent maintenant la consommation de la marijuana pour plusieurs types de problèmes de santé. Dix de ces États autorisent également la marijuana à des fins récréatives, loi semblable à celle du Canada. Au Québec, l’âge légal d’utilisation de la marijuana est 18 ans. Elle est vendue dans les magasins gérés par le gouvernement ou en ligne, tandis qu’en Ontario, l’âge légal est établi à 19 ans. La limite d’achat est de 30 grammes dans les deux provinces.

Il n’y a pas de raison de limiter l’utilisation de la marijuana à des fins médicales qu’aux résidents permanents de Floride. Les touristes canadiens et les Snowbirds aident à l’économie de la Floride en y dépensant de l’argent.

Pourtant, ceux souffrant de pro-blèmes médicaux ne pourront consommer de la marijuana pour les aider à gérer leur douleur à cause de règles administratives.
Un tel empêchement ne faisait pas partie de l’intention de l’amendement constitutionnel adopté en 2016.