GRANDE DIMINUTION DES REVENUS DE TAXE DE VENTE EN RAISON DE LA COVID-19

GRANDE DIMINUTION DES REVENUS DE TAXE DE VENTE EN RAISON DE LA COVID-19


Par Louis S. St. Laurent

Les recettes de la taxe de vente équi-valent à plus de 70 % de l’ensemble des revenus de la Floride. Récemment l’économie de l’État a été fermée, en grande partie, et on estime une perte de plus de 700 millions de dollars en revenus de taxe de vente. La Floride ne retient pas d’impôt sur le revenu des particuliers ni sur la taxe de vente pour les achats en ligne, elle dépend donc fortement de la taxe de vente perçue par les entreprises de l’État. Étant donné qu’un bon nombre de ces entreprises est toujours fermé ou ne génère qu’une fraction des ventes habituelles en raison du coronavirus, la Floride s’attend à une diminution considérable de ses revenus.

L’État a vu sa rétribution en taxe de vente diminuer de près de six milliards de dollars, ou de 21 %, par rapport à 2019. Les ordres de confinement, les décisions de fermer des entreprises, la prorogation des délais de paiement ainsi que les cas de Covid-19 ont tous contribué à cette importante diminution des revenus de la taxe de vente.

L’ensemble des revenus de la Floride pour l’année fiscale 2019-2020 était estimé à un peu plus de 34 milliards de dollars, et 26 milliards étaient en provenance de la taxe de vente. En raison de la COVID-19, cette taxe sera considérablement diminuée car les touristes sont encouragés à rester chez eux. De plus, il n’y a pas de taxe imposée sur de nombreux achats en ligne et les Floridiens magasinent plus que jamais sur le Web en raison du virus.

En 2018, les touristes en Floride ont généré 5,7 milliards de dollars de revenus en taxes de vente et plus de 982 millions de dollars de taxe sur les nuitées à l’hôtel. Même si de nombreux visiteurs restent chez eux présentement, ils sont sans aucun doute impatients de revenir en Floride. Mais on ne sait pas quand ces touristes planifient arriver et recommenceront à dépenser.

Parmi 45 États exigeant une taxe de vente, seulement deux n’ont pas sur les achats en ligne ; la Floride et le Missouri.
Les Floridiens profitent vraiment d’un système d’honneur pour éviter de payer cette taxe car en principe, le consommateur devrait faire parvenir au gouvernement, le montant de taxe non perçu lors des achats en ligne et commandes par la poste venant d’autres pays ou d’autres États, si les biens sont destinés à être utilisés en Floride.

Environ 5,6 milliards de dollars, ou 20 % des revenus de l’État, proviennent de la taxe de vente perçue par les restaurants, hôtels, parcs d’attractions et divers événements. La COVID-19 devra être sous contrôle avant que le tourisme relance l’économie de la Floride.