LÉGISLATURE DE FLORIDE 2020 : NOUVELLES LOIS POSSIBLES QUI POURRAIENT AFFECTER LE TOURISME
Sunrise over the ocean on dream beach vacation with palmtrees and deckchairs

LÉGISLATURE DE FLORIDE 2020 : NOUVELLES LOIS POSSIBLES QUI POURRAIENT AFFECTER LE TOURISME


Par Louis S. St. Laurent

La session générale 2020 de l’Assemblée législative de Floride a commencé le 14 janvier et déjà, plus de 1 500 projets de loi et résolutions ainsi que plus de 1 600 propositions autorisant les dépenses (membres) ont été déposés. La plupart de ces projets de loi ne passeront jamais devant la législature et ne deviendront pas une loi.

Mais l’une des lois proposées lors de cette session législative est celle qui exigerait que la plupart des animaux de compagnie soient tenus à l’écart des restaurants. Ce projet de loi (HB 243), s’il est adopté, épargnerait les animaux d’assistance.

La plupart des animaux, actuellement admis dans les restaurants qui les acceptent, devraient obligatoirement rester à l’extérieur. Le projet de loi est proposé par Bruce Antone, représentant démocrate d’Orlando.
Le projet de loi (HB 243) interdirait aux animaux domestiques de se « promener ou de rester dans les sections intérieures » des établissements publics d’alimentation dans le but de « protéger la santé, la sécurité et le bien-être général du public ».

Cependant, l’agence de marketing touristique « Visit Florida » déclare sur son site internet qu’il existe de nombreux restaurants, bars et pubs de bière artisanale, partout dans l’État, qui acceptent les animaux. Certains proposent même des heures désignées pour les animaux domestiques alors que d’autres les acceptent 24 heures sur 24.
Un autre domaine qui pourrait affecter le tourisme est tout changement dans le marché actuel de location de vacances. Airbnb, la société qui a fait ses débuts en 2008, compte maintenant des millions d’hôtes et de voyageurs offrant la possibilité de répertorier leur habitation et réserver un hébergement partout dans le monde.

Cette société a donné 250 000 $ à un comité politique de Floride, selon un nouveau rapport financier de l’État. La session législative de 2020 devrait débattre des problèmes posés par les propriétés de location de vacances et éventuellement, celles situées dans des zones résidentielles.

Le Canada a maintenant légalisé la marijuana récréative. Neuf États ont aussi fait de même et huit autres pourraient voir la question inscrite sur leur bulletin de vote cette année.
La pétition visant à modifier la constitution de l’État de Floride afin d’autoriser la marijuana récréative a échoué et ne figurera pas sur le bulletin de novembre 2020.

Cependant, le sénateur Jeff Brandes, républicain de St. Petersburg, vient de déposer un projet de loi qui légaliserait la marijuana pour adultes et le représentant Carlos Guillermo Smith, démocrate d’Orlando, a également déposé un projet de loi d’accompagnement à la Florida House.
On ne s’attend pas à ce que ce projet de loi soit adopté car les dirigeant républicains de la législature, s’opposent à la légalisation de la marijuana récréative.