LES CANADIENS  DONT LES LOCATAIRES NE PAIENT PAS  LEUR LOYER PEUVENT DEMANDER  DE L’AIDE  GOUVERNEMENTALE

LES CANADIENS DONT LES LOCATAIRES NE PAIENT PAS LEUR LOYER PEUVENT DEMANDER DE L’AIDE GOUVERNEMENTALE


Par Louis S. St. Laurent

Les propriétaires de Floride peuvent désormais faire application pour récupérer le loyer impayé pendant la crise du virus. Le site Web OurFlorida.com a commencé à recevoir des demandes. Dans le cadre de ce programme, les propriétaires recevront directement les paiements pour l’arriérage qui leur est dû.  

Le processus d’application et la documentation requise, à la fois du propriétaire et du locataire, sont décrits sur le site OurFlorida.com.

Ce site Web encourage le propriétaire à présenter une demande et le locataire peut également en faire une, sauf que l’argent sera toujours versé directement au propriétaire. Ce programme nécessite divers renseignements, notamment une preuve d’identité et des informations financières. Il est donc conseillé aux propriétaires de travailler de concert avec leur locataire pour procéder à la demande du montant du loyer échu.

Une famille peut être admissible à recevoir jusqu’à 2 000 $ par mois, ce qui comprend le loyer et les services. Le paiement maximal par famille dans le cadre de ce programme est de 15 000 $. Les propriétaires peuvent appliquer pour ce montant maximal seulement, même si un locataire est en défaut pour un montant supérieur.

L’État prendra connaissance du bail en cours, signé par le demandeur et le propriétaire ou le sous-bailleur, qui identifie la propriété et le montant du loyer. Les frais inclus dans le bail (identifiés séparément ou inclus dans un paiement de loyer global), tels que les frais pour animaux de compagnie ou les frais d’ordures ménagères, sont éligibles dans cette demande.

Les locataires ont besoin d’une pièce d’identité, telle qu’un permis de conduire, un certificat de naissance ou un passeport, le bail en cours ou d’autres preuves et modalités de location, telles que des reçus, des relevés bancaires ou des chèques annulés qui montrent la manère dont ils payaient le loyer. Ils doivent également présenter d’autres documents tels qu’expliqué sur le site Web de l’État.

Le propriétaire a également besoin de fournir des documents, y compris la preuve de possession du bien locatif. Le propriétaire est encouragé à aider un locataire à remplir la demande qu’il doit aussi signer. Le OUR Florida Program examinera ensuite les informations. À l’heure actuelle, trois des quatre programmes financés par l’U.S. Treasury Department’s Emergency Rental Assistance (ERA) acceptent les demandes des propriétaires.

L’autre choix est d’expulser le locataire par l’entremise du tribunal, ce qui non seulement prend du temps, mais coûte cher.  En plus, il y a de fortes chances que vous ne récupériez jamais le loyer impayé.