LA TECHNOLOGIE 5G ET L’IMPACT  SUR NOS DÉPLACEMENTS

LA TECHNOLOGIE 5G ET L’IMPACT SUR NOS DÉPLACEMENTS


Par Denise Dumont

La technologie des services téléphoniques 5G sera déployée le 5 janvier aux États-Unis. Elle devrait être 100 fois plus rapide que la 4G et permettrait de nouvelles avancées pour les voitures autoguidées et la réalité augmentée ( https://fr.wikipedia.org/wiki/5G ).  Mais malgré les grandes promesses, les inquiétudes concernant ses effets potentiels sur les transports aériens augmentent. 

Les deux plus grands constructeurs d’avions au monde, Boeing et Airbus, ont perdu leur cause auprès du gouvernement américain pour retarder le déploiement des nouveaux services 5G. Dans une lettre, les hauts dirigeants des deux piliers de l’aviation ont averti que la technologie pourrait avoir « un impact négatif énorme sur l’industrie aéronautique ».

Malgré tout, les géants américains des télécommunications AT&T et Verizon ont quand-même décidé d’aller de l’avant avec le 5G le 5 janvier. Des inquiétudes indiquant que le spectre de la bande C du 5G pourrait interférer avec l’électronique de l’avion n’ont su les convaincre d’attendre. 

Avant Noël, le directeur général des opérations de United Airlines, Scott Kirby, a déclaré que les directives 5G de la Federal Aviation Administration (FAA) interdiraient l’utilisation des altimètres radio dans environ 40 des plus grands aéroports américains en attendant qu’une meilleure solution existe. Ainsi, un large éventail d’opérations aériennes sera limité, et aura un impact sur le service régulier de passagers et de fret, l’intervention d’urgence et le transport médical. 

Les recherches du groupe ont révélé que si les règles 5G de la FAA avaient été en vigueur en 2019, environ 350 000 vols auraient subi des retards, des détournements ou des annulations. 

Considérant que depuis le 1er janvier 2022, plus de 5 000 vols ont été annulés aux États-Unis à cause du personnel affligé par la COVID et la mauvaise température, ajouter le fardeau du 5G s’avère presqu’inhumain pour l’industrie !  

Cette situation affecte grandement à tous les niveaux, dont les allers-retours des visiteurs Canadiens en Floride. 

Espérons qu’en ce début d’année 2022, les discussions entre tous les partis concernés aient lieu dans le but de trouver un juste milieu pour assurer la sécurité et la prospérité, sans ajouter de nouveaux tumultes.   

Nous le savons bien, tant qu’il n’y aura pas de consensus dans le monde scientifique, il n’y en aura pas du côté politique. 

En attendant, nous vous souhaitons une année 2022 remplie d’espoir. Que tous les visiteurs présentement en Floride profitent prudemment du soleil et des services qui leurs sont offerts.