LE PRÉSIDENT TRUMP  UN DANGER POUR LA FLORIDE  ET LE PAYS

LE PRÉSIDENT TRUMP UN DANGER POUR LA FLORIDE ET LE PAYS


Par Louis S. St. Laurent

Les experts disent que 500 000 Américains devraient mourir de la Covid-19 d’ici la fin de février 2021, et qu’est-ce que le président sortant Trump a fait pour protéger les Américains contre ce virus mortel ?

À midi le mercredi 6 janvier, le président Trump et les membres de sa famille étaient à un rassemblement en plein air, à Washington D.C., afin d’encourager ses partisans à marcher vers les salles du Congrès pour empêcher nos membres élus de certifier le vote du collège électoral confirmant Joe Biden comme notre prochain président des États-Unis.

Les discours prononcés lors de ce rassemblement, mené par Trump et des membres de sa famille, visaient clairement à inciter sa foule de partisans en colère à créer une émeute au Congrès afin d’empêcher physiquement la certification du vote du collège électoral et de confirmer l’élection de Joe Biden. C’était définitivement une incitation à une émeute et à un acte de sédition, qui sont des infractions pénales.

Quand vous regardez les photos des partisans de Trump qui sont entrés par effraction dans le bâtiment, forçant les membres du Congrès à fuir leur cabinet (Sénat et Chambre des représentants) et à se cacher dans une zone sécurisée pendant des heures, il est horrifiant que cela se soit produit aux États-Unis.

Auparavant, après sa grande défaite contre Joe Biden le 3 novembre 2020, le président Trump avait passé la plupart de son temps à jouer au golf et à passer des appels téléphoniques menaçants, notamment à des responsables républicains de l’État de Géorgie et à d’autres responsables républicains.

Il n’y a eu absolument aucun leadership national de la part de ce président, qui avait encouragé ses partisans à ne pas porter de masques ni suivre les conseils de sa propre équipe médicale sur la manière d’empêcher la propagation du virus.

La semaine dernière, le comté de Broward a débuté la vaccination à l’auto pour les plus de 65 ans dans divers parcs publics. De nombreuses personnes ont dû rester dans leur voiture pendant plus de cinq heures et demie avant de pouvoir recevoir le vaccin bien qu’elles aient obtenu un rendez-vous pour une heure précise. Dans un de ces centres, des personnes ont été informées, après avoir attendu des heures dans leur voiture, qu’il n’y avait plus de vaccins de disponible !

Le président Trump passe son temps à affirmer qu’il n’a pas perdu sa réélection à la présidence, mais qu’une fraude électorale massive a été commise dans de nombreux États où il a été vaincu. Cependant, ses propres hauts responsables de l’application de la loi ont déclaré publiquement qu’ils n’avaient vu aucune preuve de fraude électorale. Son procureur général, William Barr, avait déjà démissionné et maintenant, deux autres membres du cabinet ont fait la même chose en raison des récentes actions du président d’encourager ses partisans à créer des émeutes à Washington, D.C.

Le président Trump déménagera en Floride après avoir quitté la Maison Blanche et les gens et fonctionnaires de l’État se doivent d’être préoccupés par cet individu instable et dangereux.