LES ACTIONS RÉCENTES DU PRÉSIDENT TRUMP  PRÉSENTENT-ELLES UN DANGER ?
Wave on sunset. Nature composition. Element of design.

LES ACTIONS RÉCENTES DU PRÉSIDENT TRUMP PRÉSENTENT-ELLES UN DANGER ?


Par Louis S. St. Laurent

Il y a tellement d’entreprises en Floride touchées par la Covid-19 et les actions du président Donald Trump sont critiques, en particulier envers les entreprises importantes pour l’industrie du tourisme, telles que les restaurants, les hôtels, les attractions touristiques et les théâtres.
Lorsque les deux partis politiques ont adopté un projet de loi de relance de deux trillions de dollars appelé CARES ACT, le président Trump l’a promulgué le 27 mars 2020. Cette loi devait aider l’économie américaine défaillante et le taux de chômage élevé causés par le virus. Elle prévoyait 367 milliards de dollars pour les petites entreprises afin de les aider à conserver leurs employés pendant une courte période.
On s’attendait à ce que le coronavirus (Covid-19) soit sous contrôle au moment de l’expiration des prêts, mais comme le président Trump n’a pris aucune mesure au niveau national pour arrêter la propagation, le virus est devenu incontrôlable. Aujourd’hui, plus de 170 000 Américains sont décédés et rien n’indique que le virus soit proche d’être sous contrôle.
Lorsque le Congrès a récemment échoué à libérer des fonds supplémentaires pour continuer de lutter contre les dommages causés à l’économie américaine, le Sénat, dirigé par les républicains, a ajourné et a cessé de négocier avec la Chambre des représentants dirigée par les démocrates, laissant l’économie américaine dans la tourmente.
Le président Trump a ensuite émis l’ordre de reporter les fonds d’impôt sur la masse salariale, qui sont généralement versés dans les fonds fiduciaires de la Sécurité sociale et du Medicare. Il a déclaré que s’il était réélu en novembre, il rendrait le déplacement de taxe permanent, détruisant éventuellement la caisse de la Sécurité sociale. Le président Trump a déclaré: « Si je suis victorieux le 3 novembre, je prévois pardonner ces impôts et faire des réductions permanentes de taxe sur la masse salariale… je vais les rendre toutes permanentes. »
Cette action mettrait en souffrance les fonds de la Sécurité sociale. Il est évident que cela était fait dans le but d’attirer plus d’électeurs en faveur de Trump.
Le président s’est également opposé au vote par correspondance (pour les électeurs préoccupés par les dangers d’attraper le virus dans les bureaux de vote), faisant des allégations non fondées selon lesquelles il y avait une fraude massive dans le vote par la poste.

Les États-Unis sont de plus en plus divisés en raison des commentaires du président contre le port obligatoire du masque et sa demande de réduire le nombre de tests de dépistage du virus. Les membres de son parti ne s’opposeront à aucun de ses points de vue par crainte qu’il ne les poursuive.
Plusieurs républicains ont été congédiés, rétrogradés et attaqués publiquement après avoir été en désaccord avec le président Trump.

——

HOW DANGEROUS ARE PRESIDENT TRUMP’S RECENT ACTIONS?

There are so many businesses in Florida affected by Covid-19, and the actions of President Donald Trump, especially to those businesses important to the tourist industry, such as restaurants, hotels, tourist attractions, and theaters, are critical.

When both political parties passed a $2 trillion stimulus bill called the CARES ACT, it was signed into law by President Trump on March 27, 2020. The law was to help the failing US economy and high unemployment rate caused by the virus. It included $367 billion for small businesses to help them retain their employees for a short period of time.
It was expected that the coronavirus (Covid-19) would be under control by the time the loans expired but since President Trump took no action to stop the virus on a national level, the virus became out of control. Over 170,000 Americans have now died and there is no indication that the virus is close to being under control.
When Congress failed recently to provide additional funds to continue fighting the damage caused by the virus on the American economy, the Republican led senate adjourned and stopped negotiating with the Democrat led House of Representative, leaving the American economy in a turmoil.
President Trump, then issued his executive order deferring payroll tax funds which includes funds generally paid into Social Security and Medicare trust funds. He stated that if he was re-elected in November, he would make the deferral permanent, possibly destroying the social security fund. President Trump stated “If I am victorious on November 3rd, I plan to forgive these taxes and make permanent cuts to the payroll tax… I’m going to make them all permanent.”

This would destroy the Social Security fund. It is apparent that this was being done to attract more Trump voters.
President Trump also objected to voting by mail (for those voters concerned with the dangers of catching the virus at polling places) making unsupported allegations that there was extensive fraud in voting by mail.
The US is becoming more and more divided because of the President’s various comments against the mandatory wearing of face masks and calling for decreasing the number of testing for the virus. Those in his party will not oppose any of his views because of fear that he will go after them.
So many Republicans have been fired, demoted, publicly attacked after having disagreed with President Trump.