LES HURRICANES DE MIAMI POURRAIENT REVIVRE LEURS JOURS DE GLOIRE AU FOOTBALL COLLÉGIAL
South Beach, Miami, Florida, USA over South Pointe Park.

LES HURRICANES DE MIAMI POURRAIENT REVIVRE LEURS JOURS DE GLOIRE AU FOOTBALL COLLÉGIAL


Par Louis S. St. Laurent

Lorsque les Hurricanes de Miami ont réussi à convaincre et à signer le quart-arrière élite D’Eriq King, du Houston College, pour passer sa dernière saison d’admissibilité à l’université avec les Hurricanes de Miami, cela présageait un retour possible de l’époque victorieuse des Hurricanes.

King a récemment annoncé sa décision de choisir Miami et il est immédiatement devenu éligible pour jouer dans la saison 2020 pour les Hurricanes. Avant de choisir Miami, la rumeur disait qu’il envisageait un transfert en Arkansas, LSU, Oregon ou Maryland.
En 2018 à Houston, le quart-arrière de 5 pieds 11 pouces et 195 livres a converti 50 touchés au total, soit 36 passes et 14 rushings dans la zone des buts. Il a réussi 63,5 % de ses passes pour des gains de 2 982 verges et il a couru pour 674 verges.
Puisqu’il n’a disputé que quatre matchs la saison dernière, au cours desquels il a complété 52,7 % de ses passes pour 663 verges et une course de 312 verges, il est devenu admissible pour jouer une autre saison dans un autre collège.

King est immédiatement devenu le favori comme quart-arrière partant pour les Hurricanes avec un nouvel entraîneur offensif. Il est maintenant l’un des six quart-arrières avec bourse d’étude sur la liste des joueurs de Miami, mais certains devraient être transférés pour leur donner l’opportunité de jouer pour une équipe universitaire. La semaine dernière, il est devenu le quart-arrière partant dès les premiers jours d’entraînement des Hurricanes.

Les Hurricanes de Miami ont ajouté de grands talents depuis la période de signature en décembre 2019. Ils ont recruté 24 joueurs, des prospects d’écoles secondaires ou des joueurs transférés pour 2020. L’équipe a terminé le College National Signing Day au 13e rang du classement du recrutement.

Certains pensent que le nouveau quart-arrière des Hurricanes de Miami est possiblement le meilleur au pays. Cela ramènerait l’équipe à ses jours de gloire. Deux anciens joueurs des Hurricanes ont remporté le trophée Heisman et neuf ont été intronisés au Temple de la renommée du football universitaire. L’entraîneur-chef de l’équipe est Manny Diaz.

Les Hurricanes de Miami de 2001 sont considérés par beaucoup comme l’une des plus grandes équipes de l’histoire du football universitaire. Ils avaient vaincu Virginia Tech et joué dans le Rose Bowl 2002 contre le Nebraska, classé deuxième au championnat national. Ils avaient une avance de 34–0 à la mi-temps pour remporter 37–14.
C’était leur cinquième championnat national et une saison parfaite de 12–0. Les Hurricanes, à cette époque, rassemblaient des foules plus importantes que l’équipe de football professionnel de Miami, les Dolphins.