OÙ EST PASSÉ LE LEADERSHIP AUX ÉTATS-UNIS ET EN FLORIDE ?
Tampa, Florida, USA downtown skyline on the bay at dawn.

OÙ EST PASSÉ LE LEADERSHIP AUX ÉTATS-UNIS ET EN FLORIDE ?


Par le soleil de la floride

Je me rends compte que le gouverneur de Floride, Ron DeSantis, a remporté l’élection primaire républicaine puis les élections générales il y a deux ans grâce au soutien important du président Donald Trump. Cependant, la sécurité de nos personnes retraitées, des Floridiens aux prises avec des problèmes de santé et de l’industrie touristique devrait être la priorité des dirigeants de l’État, et surtout celle du gouverneur. Les républicains ne devraient pas manquer d’agir par crainte de s’opposer au président Trump, qui ne fait preuve d’aucun leadership national pour arrêter la grave augmentation des cas de Covid-19 dans la plupart des États du pays et en particulier en Floride.

Qu’arrivera-t-il à la Floride lors de la prochaine saison touristique si les hôtels, restaurants, bars, aéroports, théâtres, plages, centres de congrès et les attractions sont vides ou fermés à cause de la COVID-19 ? Combien d’entreprises feront faillite en raison du manque de leadership aux niveaux national et étatique ? Personne n’est en désaccord avec le fait que pour lutter contre le virus, tous doivent porter un masque dans les endroits publics, maintenir une distanciation physique (six pieds) et se laver fréquemment les mains. Cela devrait être strictement appliqué, en particulier dans les États qui connaissent actuellement une forte augmentation des cas de COVID-19, notamment en Floride, en Californie, au Texas, en Géorgie et en Arizona.
Comment pouvez-vous appeler cela un leadership national lorsque le président des États-Unis organise des rassemblements pour sa propre campagne électorale dans des établissements fermés avec des partisans qui ne portent pas de masques ou qui ne respectent pas la distanciation physique ?
Quel exemple à donner à cette nation, en cette période de crise grave, en organisant des réunions à la Maison Blanche dans le Rose Garden avec des employés et des agents de sécurité ne portant pas de masques parce qu’ils ont peur du président ? Combien de membres des services secrets, protégeant le président et le vice-président, ont reçu un diagnostic positif de la COVID-19 parce qu’ils ne portaient pas de masque ?
La politique partisane n’a pas sa place dans cette société en ces temps de crise. Les deux partis devraient travailler ensemble pour mettre fin à la COVID-19. Le président est celui qui devrait inviter les deux partis à se rencontrer et discuter de ces problèmes. Il ne devrait pas passer son temps à attaquer ses adversaires à la fois dans ses conférences de presse et dans ses publicités politiques à la télé.
La Floride a attiré un record de 126,98 millions de visiteurs en 2018, dont 3,3 millions en provenance du Canada. La fermeture de la frontière canado-américaine a maintenant été prolongée jusqu’à la fin août 2020 et pourrait ne pas ouvrir à temps pour la saison touristique en Floride, à moins que la COVID-19 ne soit sous contrôle d’ici le mois d’octobre de cette année. Actuellement, nous avons perdu espoir que le président Trump et le gouverneur DeSantis puissent prendre les bonnes décisions à propos du virus pour le bien de cette nation et pour celui de l’État de Floride.

——-

WHERE IS THE LEADERSHIP IN THE UNITED STATES AND FLORIDA?

I realize that Florida Governor Ron DeSantis won the Republican primary and then the general election two years ago because of the strong support of President Donald Trump. However the safety of our retirees, Floridians with health issues and the tourist industry should be the priority of our state leadership and especially that of the governor. Republicans should not fail to act because of the fear of opposing the views of President Trump, who is showing no national leadership in stopping the serious rise in cases of Covid-19 throughout most of the United States and especially in Florida.

What will happen to Florida this coming tourist season if the hotels, restaurants, bars, airports, theaters, beaches, convention centers and attractions are empty or closed because of COVID-19? How many businesses will go bankrupt because of the lack of leadership on both the national and state levels?

No one disagrees that fighting COVID-19 is by everyone wearing a face masks in public, social distancing (6 feet) and frequent washing of hands. This should be strictly enforced especially in those states that are now having a large increase in cases of COVID-19, including Florida, California, Texas, Georgia, and Arizona.
How can you call it national leadership when the President of the United States holds political rallies in closed areas with supporters not wearing face masks or complying with social distancing? What an example to set for this nation, in this serious time of crisis, by holding White House meetings in the Rose Garden with staff and security agents not wearing face masks because of fear of the president. How many members of the Secret Service protecting the president and vice-President have been diagnosed with COVID-19 because of not wearing face masks?
Partisan politics has no place in this society during such times of crisis. Both parties should be working together to stop COVID-19. The president is the one who should extend an invitation to both parties to meet and discuss the issues. He should not be spending his time attacking his opponents in both his press conferences and political TV ads.

Florida drew a record 126.98 million visitors in 2018 including 3.3 million from Canada. The Canadian-U.S. border closure has now been extended until the end of August of 2020 and may not open in time for the Florida tourist season unless COVID-19 is brought under control by October of this year. Presently we are not hopeful that President Trump and Governor DeSantis will finally make the right decisions on COVID-19 for the good of this nation and the state of Florida.