EN FLORIDE : VACCINS ET SITES DE DÉPISTAGE POUR SNOWBIRDS

EN FLORIDE : VACCINS ET SITES DE DÉPISTAGE POUR SNOWBIRDS


Par Denise Dumont

Les snowbirds n’ont pas complètement rayé la Floride de leurs habitudes hivernales malgré la pandémie. Il est estimé qu’environ 30 % des 900 000 habitués passeront les tourniquets des aéroports de Floride avant la fin décembre 2020 alors que d’autres arriveront en janvier.

Les cas de COVID-19 augmentent dans l’État depuis la réouverture des bars et restaurants en septembre et depuis les grands rassemblements politiques républicains d’octobre.
Pour nos compatriotes canadiens, s’ils ne s’en tiennent qu’à socialiser au grand air avec quelques amis qui agissent pareillement, les risques de contamination sont très minces. Ceux qui évitent les endroits publics fermés et observent les simples règles sanitaires recommandées, profiteront d’un hiver agréable en Floride. Nous remarquons que plusieurs sont déjà arrivés. Ils sont moins visibles sur les routes, ils sont plus discrets et c’est exactement ce qu’il faut faire !
Monsieur Roger Bourassa, de la région de Montréal, est arrivé à son condo de Pompano Beach à la mi-novembre. Lui et son épouse ont bien songé avant de partir pour la Floride cet hiver. Ils se sont munis d’une couverture d’assurance voyage très adéquate et ils ont établi des règles leur permettant de profiter de leur vie en Floride en toute sécurité.

« Pour les rencontres sociales, nous avons décidé de n’accepter que les invitations à six personnes ou moins, nous incluant. Et dans les commerces TOUT LE MONDE porte des masques. Pour les restos, nous privilégions uniquement les terrasses. Pas de bars et pas de gym. On le remplace par des promenades au bord de la mer ou dans les parcs » raconte-t-il. « Il est clair que les médias veulent décourager les Canadiens de se rendre en Floride. Mais notre décision est réfléchie et c’est tellement plus agréable de vivre la même situation à +25 degrés qu’à -25 » ajoute-t-il.

Vaccins rendus en Floride
Cette semaine, deux hôpitaux majeurs de la région, le Jackson Health System dans le comté de Miami-Dade et le Memorial Healthcare System dans Broward, recevront un million de doses du vaccin de la compagnie Pfizer. Ayant démontré un taux d’efficacité de 95 % contre le coronavirus sur tous les groupes d’âge, Pfizer a annoncé vendredi dernier qu’elle sollicitait l’approbation d’urgence de la Food and Drug Administration (FDA).
Si le feu vert est octroyé le 11 décembre, le déploiement des doses de vaccin serait immédiat. Selon le Dr Tom Macaluso, vice-président senior et directeur médical par intérim du réseau hospitalier de Broward, la distribution envisagée se divise en trois étapes. Il est attendu que le CDC (Centers for Disease Control and Prevention) élise d’administrer les injections aux travailleurs de la santé de première ligne dès le départ pour ensuite joindre tous les travailleurs essentiels.
La ronde subséquente d’immunisation aurait lieu entre mars et avril 2021 et elle serait dédiée aux gens de 65 ans et plus. Le reste de la population serait vacciné à l’été 2021. Le Soleil de la Floride a contacté le CDC et le département de la santé de Floride afin de savoir si les snowbirds canadiens qualifieraient pour le second volet de vaccination et si le vaccin serait gratuit pour eux aussi.
Les deux agences ont répondu qu’aucune information aussi spécifique n’était encore disponible. La fluidité de l’approvisionnement est encore inconnue et les vaccins en provenance d’autres compagnies pharmaceutiques sont espérés, mais sans détails précis.
Le rapport publié par le département de la Santé de Floride indique qu’au-delà de trois millions de Floridiens recevraient un statut prioritaire pour la première phase de distribution.
Pfizer a déclaré que le premier lot de son vaccin couvrirait 15 millions d’Américains et la Floride ne sait combien de doses elle recevra.
Médicament : REGENERON Anticorps
La Food and Drug Administration des États-Unis a reçu samedi une autorisation d’urgence pour l’utilisation du traitement par anticorps REGEN-COV2, fabriqué par Regeneron Pharmaceuticals Inc. C’est le traitement expérimental administré au président Donald Trump qui, selon lui, l’a aidé à guérir de la maladie.
La FDA a déclaré que REGEN-COV2, un cocktail d’anticorps monoclonaux, de casirivimab et d’imdevimab, devrait être administré pour le traitement des symptômes légers à modérés de COVID-19 chez les adultes, chez certains patients pédiatriques et personnes de 65 ans et plus avec maladies chroniques.
La compagnie pharmaceutique a déclaré qu’elle s’attend à ce que le traitement REGEN-COV2 soit prêt pour environ 80 000 patients d’ici la fin du mois, environ 200 000 patients d’ici la première semaine de janvier et environ 300 000 patients au total avant février 2021.

Sites de dépistage
Peu importe si vous êtes Canadien ou originaire d’un autre État, vous pouvez vous faire tester gratuitement et sans rendez-vous dans un site de dépistage supporté par l’État.
Vous avez deux options : le dépistage de type « service à l’auto » ou celui à la clinique médicale où vous devez aussi attendre votre tour dans le confort de votre voiture. Rendu sur le site, vous devez présenter votre permis de conduire avec photo émis par votre État ou province, et apporter un crayon. Assurance ou non, tout le monde est testé. Sachez que chaque individu est identifié et les informations nécessaires sont récoltées par le personnel sur place. Vous devez donner un numéro de cellulaire capable de recevoir un texto pour aviser lorsque votre tour est venu.
Après avoir récolté le prélèvement, le préposé remet une feuille indiquant des instructions à suivre en attendant les résultats du dépistage. Le temps requis pour obtenir ces résultats varie, il faut vous informer auprès du personnel sur place.
La patience est de mise, car souvent, plus de trois heures d’attente sont nécessaires avant que ce soit votre tour. Apporter de l’eau et des collations est fortement recommandé et assurez-vous que le réservoir d’essence est suffisamment rempli.
Pour les personnes incapables de sortir de chez elles, l’État offre un service à domicile gratuit. Il faut savoir que la hotline COVID-19 du comté de Broward n’a pas accès aux résultats des tests individuels. Il faut contacter le Florida Department of Health du comté de Broward au 954-412-7300, option 1.
Pour trouver l’adresse du site de dépistage le plus près de chez vous et vérifier les exigences, consultez le
www.floridadisaster.org/covid19/testing-sites