Brèves
Miami Beach, Florida, USA on Ocean Drive.

Brèves


Par Denise Dumont

HOLLYWOOD

Les travailleurs du centre de villégiature Diplomat Beach Resort protestent contre les licenciements massifs alors que l’hôtel se prépare à une réouverture, mais avec de nouveaux employés.

La pandémie a causé une crise de licenciements sans précédent chez les travailleurs de l’hôtellerie, particulièrement en Floride, car l’industrie touristique est au premier rang de son économie. Maintenant que les mesures sanitaires s’assouplissent, le Diplomat Beach Resort envisage de rouvrir ses portes. Sauf qu’il ne s’est pas engagé à ramener ses 650 fidèles employés. 

La majorité des travailleurs sont des femmes noires et latines qui vivent et travaillent dans le comté de Broward depuis des décennies. Avec l’appui du syndicat, ils revendiquent leur droit de reprendre leur emploi. Une demande a été faite aux législateurs du comté de Broward dans ce sens.

CROISIÈRES : VACCINATION EXIGÉE 

Le nouveau navire de croisière Scarlet Lady, de Virgin Voyages, devait initialement faire ses débuts à Miami en mars 2020. Tout a été annulé pour des raisons bien connues. Le mardi 16 mars dernier, la société a annoncé qu’elle amorcera ses activités le 4 juillet et que les passagers devront être vaccinés contre la COVID-19 s’ils souhaitent monter bord !

Virgin Voyages est la première compagnie de croisière, basée dans le Sud de la Floride, à exiger que les voyageurs et l’équipage soient vaccinés contre le virus. La société avait précédemment annoncé qu’elle exigerait des passagers un test négatif pour COVID-19 avant l’embarquement, mais a reformulé ses exigences et il faudra désormais être immunisé.

Depuis, Crystal Cruises, basée à Miami, a annoncé qu’elle aussi exigerait que les passagers soient vaccinés lors du redémarrage des croisières dans les Bahamas en juillet. Royal Caribbean Group obligera l’immunisation pour les membres de l’équipage. Les experts s’attendent à ce que tôt ou tard, le reste des compagnies croisières suivent la tendance. Est-ce que dans un avenir rapproché, nos passeports auront quelques pages réservées à l’estampille des vaccins permettant de voyager ? Ou pis encore, peut-être que c’est la puce sous-cutanée renfermant notre carnet de santé qui sera exigée !

COUVRE-FEU À MIAMI BEACH ET SOUTH BEACH

Dans le cadre de la relâche printanière, les villes de Miami Beach et South Beach ont imposé un couvre-feu à partir de 20h sur l’Ocean Drive et dans un quadrilatère précis et ce, jusqu’au 12 avril. 

L’état d’urgence a aussi été déclaré et l’utilisation d’un véhicule blindé du SWAT TEAM a été nécessaire pour disperser la foule défiante le samedi 20 mars. La fermeture de certains ponts fait aussi partie des mesures extrêmes.

Quelques mois précédant la relâche, les étudiants avaient été prévenus par les autorités du comté de Miami-Dade de ne pas venir dans le secteur pour célébrer. Que les foules ne sont pas acceptées en temps de COVID. Que les étudiants aux comportements incontrôlables n’étaient pas les bienvenus. 

La ville de South Beach compte changer sa vocation d’Entertainment pour redevenir un district mondialement connu pour son art et non pour les agitations indésirables. 

TEMPS DES IMPÔTS – TEMPS DES ARNAQUES

Maintenant que c’est la saison des impôts, les escrocs utilisent ruse après ruse pour fabriquer des escroqueries, au nom de la relance économique. Des appels sont faits et des textos sont envoyés par des escrocs qui tentent de déposer de fausses déclarations de revenus pour voler votre argent de remboursement d’impôt. D’autres sont menaçants et espèrent effrayer les gens pour soutirer leur numéro d’assurance sociale et numéro de compte bancaire afin de détourner des fonds. La pandémie a ouvert des opportunités pour les fraudeurs. Le meilleur conseil : ne répondez pas aux appels dont vous ne reconnaissez pas le numéro de téléphone et ne répondez pas à ce type de messages textes. Souvenez-vous, l’IRS communique seulement par la poste.