Brèves
Tropical Background Palm Trees Branches. Holiday. Travel. Copy space

Brèves


Par Denise Dumont

MIAMI : CONÉFRENCE SUR LE BITCOIN

Durant le week-end du 4 au 6 juin dernier, le district de Wynwood à Miami a reçu   plus de 12 000 personnes à la conférence dédiée au Bitcoin. 

Une des raisons principales pour laquelle cette convention a été organisée à Miami et non à Chicago ou New York, c’est que Miami est devenue complètement crypto en 2021 !  

Le maire de Miami, Francis Suarez, avait annoncé au printemps dernier que la ville laisserait ses employés percevoir leurs salaires en crypto-monnaie et accepterait les paiements de taxes sous cette forme. Les guichets automatiques de Bitcoin sont abondants dans le secteur Wynwood et on se souvient qu’un échange de crypto-monnaie, appelé FTX, a récemment acheté les droits de dénomination de l’aréna de l’équipe de basketball du Miami Heat. 

Depuis décembre 2020, le Bitcoin a établi des records de prix suivis d’une chute spectaculaire, passant de 64 000 $ en avril à environ 30 000 $ à son plus bas en juin. Cette fluctuation n’a pas refroidi les investisseurs qui profitent de la baisse pour acheter. 

Les participants à cette convention étaient de souches variées. Des jeunes excentriques, des banquiers de Wall Street, des investisseurs institutionnels et même la sénatrice Cynthia Lummis, une républicaine du Wyoming, étaient à la conférence.

 

 

HOLLYWOOD : RÉPRESSION SUR LES LOCATIONS DE VACANCES 

De nombreux touristes choisissent de séjourner dans des locations de vacances répertoriées sur des sites comme VRBO et Airbnb. De ce fait, plusieurs Canadiens et Américains inscrivent leurs propriétés sur ces sites sans l’approbation de la ville. Le résultat ? Les quartiers résidentiels perdent leur tranquillité, les policiers de la ville doivent répondre aux plaintes liées au bruit, au trafic accru, aux infractions de stationnement, etc. 

La ville d’Hollywood a décidé de résoudre ce problème et de redonner à ses résidents, la qualité de vie qu’ils méritent en concluant un partenariat avec Granicus, un fournisseur de technologies qui gère la conformité des locations à courts termes. 

La firme utilise l’intelligence artificielle (IA) pour analyser plus de 60 sites de locations à court terme – y compris VRBO, Airbnb et FlipKey – et identifier les adresses des propriétés sur le marché. La ville a donc une vue complète des locations à court terme offertes sur son territoire. Elle peut ensuite déterminer les sans permis, les empêcher de contourner les réglementations et percevoir les taxes appropriées.

La Commission de la ville d’Hollywood a dû approuver des modifications à l’ordonnance existante sur le programme de licence de location de vacances afin de remettre l’ordre. Désormais, les propriétaires doivent enregistrer la propriété à louer auprès de la ville en plus d’obtenir une licence de l’État permettant d’établir la limite d’occupation et de souscrire aux assurances de responsabilité civile. Hollywood a également renforcé son ordonnance sur le bruit en exigeant que tous les endroits de location soient équipés de dispositifs de détection du bruit. 

Avant de travailler avec Granicus, seules 250 locations de vacances privées étaient enregistrées. Depuis, plus de 4 000 domiciles locatifs ont été identifiés dans Hollywood.