Brèves

Brèves


Par Denise Dumont

SAUVEZ LES LAMANTINS AFFAMÉS 

Ces mammifères marins, emblématiques de notre État, sont en voie de disparition. Plus de 1 100 lamantins sont morts l’an dernier en Floride, une perte stupéfiante représentant 12 % de leur population. La plupart des décès se sont produits dans le lagon de la rivière Indian, un habitat critique pour les lamantins où les problèmes de qualité de l’eau et les pertes d’herbes marines ont laissé les animaux affamés.  

L’US Fish and Wildlife Service et la Florida Fish and Wildlife Conservation Commission tentent de donner de la laitue aux animaux pour combler le manque de nourriture naturelle. Mais malheureusement, les vaches de mer ne savent que faire de ces amas de feuilles qu’elles ne connaissent pas !

En captivité, les nouveaux arrivés apprennent à manger les salades en imitant les résidents qui les dévorent. Mais à l’état naturel, c’est impossible de leur inculquer le comportement et ils meurent de faim.

Les agences de la faune devraient nourrir les lamantins avec des jacinthes d’eau mais en faire la culture et la transplantation est difficile à ce moment. Les bateaux à moteur, circulant sur les canaux, sont priés de doubler de prudence afin d’éviter de contribuer à la disparition de ces créatures inoffensives.

L’HISTORIQUE HÔTEL DEAUVILLE DÉMOLI ?

Ce trésor culturel a ouvert en 1958 sur la Collins Avenue à Miami. Frank Sinatra, Tony Bennett, Sammy Davis Jr., sont tous montés sur la scène du Deauville. C’est toutefois en 1964 que la plus grande euphorie a eu lieu lorsqu’Ed Sullivan y a présenté les Beatles et « She Loves You » !

Pendant plusieurs décennies, ce lieu était reconnu et visité par les stars du moment.

En 2017, l’hôtel a été fermé à la suite d’un feu survenu dans le système électrique de l’édifice, et l’ouragan Irma a ajouté à sa déchéance quelques mois plus tard. 

La ville de Miami Beach a poursuivi les propriétaires du complexe en 2019 pour ne pas avoir entretenu la propriété. Sauf que cet édifice est un site historique et son architecture devrait être préservée ! C’est la bataille que mène le conseil de préservation historique de Miami Beach. « Il peut y avoir ici un cas de démolition par négligence », a déclaré Daniel Ciraldo de la Miami Design Preservation League. « Cela signifie que ces propriétaires auraient délibérément laissé ce bâtiment décliner afin de pouvoir le démolir et éventuellement le remplacer par un gratte-ciel. Ce n’est pas la façon de faire à Miami Beach. Nous voulons préserver notre histoire et nous assurer que toutes les bonnes mesures soient prises pour protéger ce bâtiment historique. » Les membres du conseil ont déclaré qu’ils voulaient savoir si des parties du bâtiment pouvaient être sauvées. Une décision sera prise très bientôt quant au sort du bien aimé hôtel Deauville.