La tendance avant les vacances


Par Denise Dumont

Les journées raccourcissent rapidement, l’automne est arrivé et cela signifie aussi l’approche de la haute saison touristique dans notre région sud floridienne. Alors que nous anticipons avec impatience le retour de nos amis canadiens, eux, ils souhaitent un retour à la hausse de leur devise.

L’effet pétrole

Selon la Banque Nationale du Canada, la diminution de la production de pétrole provoquée par la récente attaque de drones en Arabie saoudite pourraient ne pas avoir un effet aussi positif qu’anticipé pour le dollar canadien.

Cette devise est pourtant considérée l’une des devises fortement corrélées au prix du brut en raison de la grande quantité de pétrole produite par le Canada, qui est une source première d’échange des devises.

Le magazine PoundSterling LIVE, suivant de près l’économie, compare cette dernière attaque en Arabie saoudite à l’invasion du Koweït par l’Iraq en 1990 où la production pétrolière du Koweït avait connu une halte.  À cette occasion, les prix du baril de brut avaient doublé en deux mois mais le dollar canadien n’avait apprécié que de + 1,4 % au cours des 20 jours suivants, pour ensuite déprécier malgré la situation explosive.

Le 8 septembre 2019, le dollar valait 0.7611 $ USD. Le 14 septembre, journée de l’attaque, le huard a fermé à 0.7587 $ USD. Au 20 septembre, il a clos à 0.7535.

Bien que le marché ne soit pas encore clair sur les conséquences de l’attaque et sur la rapidité avec laquelle la production normale sera restaurée, les baisses de production actuelles pourraient ne pas indiquer un huard « bullish ».

En Floride

Une semaine après l’attaque en Arabie saoudite, nous étions informés que les Américains devaient s’attendre à ce que les prix à la pompe commencent à augmenter. Nous avons effectivement vu une hausse d’environ 0.25 $ par gallon de régulier.

Selon Jeanette Casselano, porte-parole de l’American Automobile Association (AAA), la rapidité avec laquelle les installations pétrolières se remettront en ligne et détermi-nera si le prix actuel de l’essence est une tendance à court ou à long terme.

Au 20 septembre, la moyenne nationale du prix du gallon d’essence régulier était à 2,669 $ alors qu’en Floride, elle était à 2,501 $.