SAISON DES OURAGANS  MISE À JOUR

SAISON DES OURAGANS MISE À JOUR


Par Denise Dumont

Septembre arrive à grands pas et il ouvre la porte à la phase la plus active de la saison des ouragans, qui s’étend du 1e juin au 30 novembre. Déjà, cette période de tempêtes redoutables sur l’Atlantique nord a battu des records en 2020. C’est en effet la première saison au cours de laquelle neuf tempêtes tropicales se sont formées avant le 1er août. Heureusement, toutes n’atteignent pas le statut d’ouragan et plusieurs s’éteignent sans toucher terre.
La première tempête, Arthur, a été nommée le 16 mai, suivie de Bertha qui a causé plus de 200 millions de dollars de dommages et un décès.
Une semaine plus tard, en juin, Cristobal a causé 15 morts et 675 millions de dollars de dégâts au Mexique, au Guatemala et aux États-Unis. En juillet, Fay a provoqué des vents de force de tempête tropicale à travers le Delaware, le New Jersey et la côte new yorkaise, causant 400 millions de dollars de dégâts et six décès.
Puis, Gonzalo a eu des impacts mineurs dans les régions sud des Petites Antilles.

Hanna était le premier ouragan de la saison. Il a touché terre au sud du Texas en tant qu’ouragan de catégorie 1, laissant au moins 500 millions de dollars de dégâts. Isaias, le deuxième ouragan en 2020, a eu des effets sur une grande partie des Caraïbes orientales et au nord de la Floride.

Il a touché terre en Caroline du Nord à son intensité maximale en tant qu’ouragan de catégorie 1 et a provoqué des pannes de courant généralisées et une série de tornades destructrices dans l’Est des États-Unis, causant au total 4,2 milliards de dollars de dommages. Au moment d’écrire ces lignes, les ouragans Marco et Laura se dirigeaient vers la Louisiane. Des lourdes pluies et des ondes de tempêtes étaient attendus dans les États bordant le golfe du Mexi-que, y compris la Floride.