LE TRÉSOR DE LA CÔTE EST

LE TRÉSOR DE LA CÔTE EST


Par Sandra Belzile

De Stuart à Vero Beach, en passant par Port St. Lucie et Fort Pierce, de plus en plus de Canadiens francophones s’établissent. La région est en effet dotée d’un caractère attrayant. Si la côte ouest détient un coin paradis, la côte est dispose d’un trésor ! C’est de cette façon qu’elle est identifiée, la Treasure Coast of Florida, avec sa grande étendue de sable tout au long de la côte allant du nord de Palm Beach jusqu’à Vero Beach.

Petite histoire

D’après Visit Florida, un jeune marchand jamaïcain a fait naufrage près du St. Lucie Inlet avec sa famille, des passagers et des membres de l’équipage en 1696. Du nom de Jonathan Dickinson, ce marchand a fait connaissance avec une tribu indigène qui vivait le long des rives du cours d’eau aujourd’hui appelé l’Indian River. Bien qu’il ne soit jamais revenu dans la région, le nom du naufragé a perduré pour l’attribuer au Jonathan Dickinson State Park ! La réserve, mesurant 11 500 acres, permet de faire un retour dans le passé en découvrant à quoi pouvait ressembler la région avant qu’elle ait été colonisée par les Européens.

La jonction

Situé au confluent du lagon de l’Indian River et de la St. Lucie River Lucie, le St. Lucie Inlet comprend les communautés de Stuart, Jensen Beach et Hobe Sound. Cette dernière abrite certains des plus beaux sites naturels de la Floride où les amoureux de la nature, plaisanciers, plongeurs et golfeurs s’y rendent pour profiter de tous ses attraits. Quant à la Jensen Beach, elle a longtemps été connue comme la capitale mondiale de l’ananas alors que Stuart est pour sa part connue comme étant la capitale mondiale du voilier. Ensemble, avec Fort Pierce et Vero Beach, ces municipalités forgent le célèbre trésor côtier !

Fort Pierce et Vero Beach

Concernant la ville de Fort Pierce, elle revêt un caractère à la fois balnéaire et naval qui attire autant les surfeurs, nageurs et amoureux d’histoire avec son Fort Pierce Inlet State Park et le National Navy SEAL Museum. Petite ville, Vero Beach est quant à elle populaire pour sa culture d’agrumes et son jardin botanique, sans oublier la présence de nombreux pélicans bruns au Pelican Island National Wildlife Refuge Kiosk. 

Élégante par excellence, Vero Beach complète le lieu de villégiature prisé du trésor côtier.

Reprise des activités

À noter que le seul planétarium du Treasure Coast, le Hallstrom Planetarium de l’Indian River State College à Fort Pierce, reprend ses spectacles à compter du 16 avril avec respect des mesures préventives contre la COVID. Aussi, ne manquez pas le Green Art Showcase jusqu’au 30 avril à Port St. Lucie. 

L’exposition présente des talents locaux de tous âges pour la création d’une conscience environnementale sous le thème Protecting Paradise. Et pour les amateurs de pêche sportive, le brochet de mer (Snook), qui est reconnu pour sa chair fine et tendre, est dans les parages pour le printemps ! En Floride, il est autorisé de pêcher ce poisson en mars et avril, puis en septembre, octobre et novembre. 

Contactez Le Soleil de la Floride !

Vous avez de l’attrait pour la Treasure Coast ou y vivez de manière saisonnière ? Contactez-nous à propos de vos communautés et associations, il nous fera plaisir de parler de vous : info@lesoleildelafloride.com ou 

954-922-1800, poste 1.