LE REDLAND DE FLORIDE, UN ENDROIT UNIQUE AUX ÉTATS-UNIS !

LE REDLAND DE FLORIDE, UN ENDROIT UNIQUE AUX ÉTATS-UNIS !


Par Gerard Charpentier

Le Redland du Sud de la Floride, à ne pas confondre avec la ville Redlands en Californie, doit cette appellation (Terre rouge) aux terres argileuses de couleur rouge qui s’y trouvent, exploitées par les populations locales depuis plus de 10 000 ans. Un fait qui a été confirmé par des découvertes archéologiques récentes (1994).
Située à environ 30 km au sud de Miami, juste au nord de Florida City et d’Homestead, cette petite communauté agricole non incorporée du Miami-Dade County, qui regroupe un peu plus de 10 000 résidents, est souvent surnommée le Winter greenery basket of America ou encore Garden capital of the world. Qualificatifs qu’elle mérite bien, car c’est le seul endroit aux États-Unis, grâce à son climat tropical, où l’on peut cultiver certains fruits tropicaux comme : les mangues, les avocats, les goyaves, les fruits de la passion, les litchis, les jackfruits, les canistels, les sapodillas, les longanes, les black sapotes (chocolate pudding fruit), les fruits miracles, les jaboticabas, les fruits de Salacca et les grains de café.

Quoi découvrir dans le Redland et ses environs ?
À l’époque où les citadins montrent le désir d’un retour à la nature de plus en plus important, où un agro-tourisme ou encore un éco-tourisme se développe un peu partout aux États-Unis, le Redland peut répondre à bien des demandes. Il y a tout d’abord les nombreuses fermes qui proposent aux visiteurs une auto-cueillette, You-Pick (U-Pick) ou Pick-Your-Own (PYO), de produits naturels et souvent bio, ou encore des restaurants tenus par des chefs de la région qui se sont mis à utiliser dans leur cuisine tous les produits frais de la région. Un des tous premiers ayant été celui du Harvest House Restaurant, qui a malheureusement disparu lors de l’ouragan Andrew de 1992, ayant ravagé tout le secteur. Finalement, pour ceux et celles qui veulent faire le plein d’air frais, il y a deux magnifiques parcs nationaux.

Voici quelques exemples de fermes des plus populaires :
*Robert is Here : on y découvre non seulement la vie extraordinaire du fondateur de cette entreprise familiale présentée dans les émissions de la NBC’s TODAY et du ABC World News Tonight, mais surtout, des fruits et des légumes de saison, des marinades, des mélanges d’herbes et d’épices, des sauces, des salsas, des moutardes, des miels, des noix, des chutneys, des gelées et confitures, ou encore des laits frappés. www.robertishere.com

*Knaus Berry Farm’s : exploitée par la German Baptists Church, dont les membres accueillent depuis 50 ans les visiteurs en costume traditionnel et leur offrent entre autres des rouleaux à la cannelle, des laits frappés crémeux, des conserves de poivre et diverses collations. www.knausberryfarm.com

*Burr’s Berry Farm : spécialisée dans la culture des fraises et qui offre aux visiteurs, en plus des fraises, des crèmes glacées à la fraise et autres produits à la fraise. Robert Burr a créé le Redland Riot Road Rallye, un guide en ligne qui présente les nombreuses attractions du Redland. www.visittheberryfarm.com

Voici une vinerie et un restaurant qu’il faut découvrir :
*Schnebly Redland’s Winery : à l’origine, le couple Peter et Denise Schnebly sont des producteurs agricoles connus sous l’enseigne « Fresh King » spécialisés dans le conditionnement de leur production. Ils se lancent ensuite dans la fermentation des fruits qu’ils produisent suivant les mêmes principes de fermentation des raisins, ce qui allait donner naissance à la production de « vins » à base de produits tropicaux, tels que nous les connaissons aujourd’hui. Il est possible lors de la visite guidée de découvrir leurs « vins tropicaux » à base de litchi, de goyave, de carambole et même d’avocat. Ils ont ajouté tout récemment un nouveau produit, une variété de bières également brassées avec des fruits tropicaux.
Note : Il faut aller au Schnebly’s surtout les vendredis et les samedis soirs car il y a généralement des concerts et des activités musicales. C’est un des meilleurs endroits dans le Redland pour passer une belle soirée festive. www.schneblywinery.com

*Paradise Farms de Gabriele Marewski : il faut savoir qu’ici, des chambres d’hôtes raffinées et abordables sont offertes si l’on veut rester sur place après un bon souper. En outre, une fois par mois, de décembre à avril, les plus grands chefs du Sud de la Floride s’y retrouvent pour préparer le Dinner in Paradise, un repas à cinq services utilisant les produis locaux dont les profits récoltés sont versés à des associations locales à but non lucratif. www.sacredspacemiami.com/pages/paradise-farms

Voici deux parcs à la nature luxuriante :
*Monkey Jungle : ici, la particularité réside dans le fait que ce sont les singes qui sont en liberté. Les humains quant à eux, circulent derrière des grillages, ceux des passages formant une sorte de tunnel, aménagés ici et là. Tout autour d’eux, plusieurs colonies de singes de 25 espèces différentes circulent librement en pleine nature. On peut comprendre qu’une telle situation inversée, volontairement organisée avec la création en 1933 d’un bioparc de 30 acres, donne aux visiteurs, mais surtout aux chercheurs, un lieu d’observation unique en son genre. www.monkeyjungle.com

*Fruit and Spice Park : les visiteurs peuvent se promener librement dans ce parc de 37 acres qui est quasiment unique dans la grande région du Sud de l’État. On y trouve des fruits exotiques provenant d’Amérique centrale et d’Amérique du Sud, mais aussi d’Afrique, d’Asie et d’Australie. Si la cueillette des fruits est interdite, il est cependant permis aux visiteurs de ramasser ceux tombés et d’y goûter à leurs risques et périls pour ceux qui sont identifiés comme comestibles. Pour terminer la visite, il faut faire un arrêt au fameux Mango Cafe qui offre des dégustations gratuites. Une visite de la boutique de cadeaux peut aussi compléter cette expérience gustative, car de nombreux échantillons sont offerts. Il est également possible de se procurer la liste des nombreux festivals qui se tiennent dans le parc tout au long de l’année. www.redlandfruitandspice.com

Sources : Vous pouvez également consulter les sites suivants qui ont permis de documenter cet article : www.miamiandbeaches.com/featured -articles/explore-the-redland – www.visitflorida.com – www.wikipedia.com et tous les sites mentionnés dans cet article.