Yoan acclamé
[email protected] Côté.

Yoan acclamé


Par Dorik Moisan

À la voix étonnante et puissante, le chanteur Yoan, gagnant de la deuxième édition québécoise La Voix, à été ovationné lors de son passage à CanadaFest, présenté tout récemment à l’ArtsPark dans le Young Circle, à Hollywood.
Disons d’emblée que le journal Le Soleil de la Floride n’a pas ménagé ses efforts pour faire de cet événement, un succès sans précédent, où les spectateurs ont été nombreux à voir défiler nombre d’artistes qui ont offert d’excellentes prestations.
Pour en revenir à Yoan, il a été très populaire, à chaque fois où il est monté sur scène à CanadaFest. D’une carrière lancée avec la Voix alors qu’il n’avait que 18 ans (maintenant âgé de 24 ans), ce jeune artiste de la municipalité de Ferme-Neuve, dans les Hautes Laurentides, avait comme entraîneur, nul autre que la renommée Isabelle Boulay.

Numéro Un
Paru en 2015, son premier album lui a valu d’être numéro 1 au Canada pour les ventes et ce, pendant quelques semaines. La Canadian Country Music Association (CCMA) lui a rendu hommage deux années consécutives pour ses qualités artistiques. À l’âge de 20 ans, il fut le plus jeune chanteur québécois à performer au Centre Bell de même qu’au Centre Vidéotron, à Québec. Le DVD Yoan Live a d’ailleurs été certifié or.
Durant quelques mois, jusqu’en 2017, Yoan a pris un certain recul, question de se ressourcer et de faire le point sur sa jeune carrière. Il avoue être du genre solitaire, aux allures timides parfois et qui tient à regagner son havre de paix, à Ferme-Neuve, aussi souvent qu’il le peut. Yoan est ainsi revenu en force avec un deuxième album à succès en 2018. Un troisième disque exclusivement en anglais est prévu à l’automne 2020.

Evenko
Œuvrant en étroite collaboration avec Evenko, l’un des plus grands producteurs d’évéments au monde, Yoan a la ferme intention d’élargir ses horizons à la grandeur de l’Amérique du Nord.

« J’ai multiplié les efforts pour m’intégrer à l’Ouest canadien et surtout, à Nashville, au Tennessee, afin de produire un troisième album de qualité égale sinon meilleure que mes deux autres. L’amour sera le thème du prochain disque », a convenu Yoan, enchanté de l’invitation comme porte-parole officiel du CanadaFest 2020.

Le public décide
« Je me sens privilégié de faire de la musique, de pratiquer un métier que j’adore mais je le répète souvent : c’est le public qui décide s’il veut de toi ou non. Se faire choisir parmi tant d’artistes, c’est un privilège et je le savoure pleinement », précise le chanteur de new country, qu’il dit universel.
« Je ne sais pas ce que me réserve l’avenir, mais je cible ce tremplin en milieu anglophone sans négliger pour autant la gent québécoise », a conclu Yoan, auteur-compositeur-interprète.