DESJARDINS BANK  ACCUEILLE Marie-Andrée Villeneuve

DESJARDINS BANK ACCUEILLE Marie-Andrée Villeneuve


Par Denise Dumont


Le Mouvement Desjardins est heureux d’annoncer la venue de Marie-Andrée Villeneuve en tant que directrice au Développement des affaires. En poste depuis le premier janvier 2021, elle était récemment en Floride pour rencontrer et travailler avec l’équipe de la banque américaine.

Madame Villeneuve a occupé, durant plus de 15 ans, un poste au développement des affaires à l’intérieur du réseau Desjardins, à Charlesbourg dans la région de Québec. « Cette succursale est la quatrième plus grosse succursale sur les 220 existantes et compte à elle seule, 72 000 membres et 200 employés ! » dit-elle.

Mais depuis les deux dernières années, c’est un poste de gestionnaire – directrice de soutien aux ventes  – qu’elle tenait, ce qui lui a permis d’arriver où elle en est aujourd’hui !

En tant que directrice au développement des affaires, elle entend bien continuer de faire rayonner le prolongement de Desjardins en Floride et partout aux USA, toujours dans le but de réponde aux besoins du financement/crédit, aux besoins transactionnels et à ceux du volet entreprise.

Selon les mandats à accomplir, elle aura besoin de venir en Floride sporadiquement. La sympathique directrice réitère qu’en normal, Desjardins fait beaucoup de conférences dans les caisses au Québec et des événements en Floride afin de rencontrer les gens. C’est une stratégie qu’elle aime bien. 

Dès son retour au Québec, le télétravail l’attend. Moment qui perdurera jusqu’au jour de pouvoir prendre la route, partout en province. Présentement, les rencontres virtuelles sont de mise. Le virage de la banque vers le numérique et les efforts de moderniser le comportement des membres ont été un point clé depuis la pandémie. 

Réaliser des rêves et enrichir le patrimoine est toujours au cœur de l’institution financière Desjardins. Madame Villeneuve précise que le développement immobilier n’a pas cessé en Floride durant cette période restrictive et que beaucoup de transactions en virtuel ont eu lieu, que les gens se préparent à revenir dans l’État du soleil et à planifier pour les années futures.