Changer d’air ou ère de changement ?


Par Liane Sangollo

Qu’est-ce qui vous attend pour 2019 ?

Quand nous posons un regard sur les dernières années, tout change. Économie mondiale, technologie, rapport virtuel, restructuration au travail, pénurie de main-d’œuvre, l’environnement… Les entreprises vivent des changements continuels au travail et sont constamment en présence d’évènements qui les poussent à évoluer. Ils veulent rester les plus compétitifs sur le marché et générer le plus de profits possibles.
Comment les employés réagissent-ils aux changements ? Comment avons-nous communiqué ceux-ci ? Avons-nous bien expliqué ce qui alimente les changements, que cela soit à l’externe ou a l’interne ? (ex. ventes, financement, nouvelle technologie).
C’est normal de voir des réactions de résistance par rapport aux habitudes et méthodes de travail déjà en place depuis plusieurs années, le stress occasionné par un nouvel apprentissage technologique, de nouvelles tâches, des responsabilités ou/et la présence d’un nouveau patron.
Les individus ne résistent pas tant aux changements en eux-mêmes mais à l’idée qu’ils se font des conséquences, vraies ou supposées. Le changement n’est ni une valeur, ni un projet en soi. Ce qui compte, c’est la finalité du changement.
Il est important d’avoir une bonne stratégie de communication pour les initiateurs du changement, les directeurs ou superviseurs qui doivent assurer que la communication soit bien divulguée aux employés.
➢ Informez-informez-informez ! Que cela soit par mémos ou rencontres. Le faire suffisamment afin de diminuer l’incertitude que cela crée auprès des employés. Dites clairement le but et les enjeux du changement, le moment où il sera en vigueur, comment nous allons procéder et quels sont les effets positifs ainsi que les conséquences pour l’entreprise.
➢ Faire participer les employés lors de la communication. Demandez leurs opinions, leur feed-back. Assurez-vous qu’ils ont bien compris votre message.
➢ Au moment opportun, les impliquer dans la planification ou la réalisation des changements apportés.
➢ Prenez leurs commentaires ou leurs recommandations. Cela aura un impact d’appui pour effectuer les changements.
➢ Faire le suivi auprès de vos employés des résultats des changements.
Chaque entreprise a son plan de communication selon sa culture et sa vision. L’objectif est de minimiser les points de résistance et de renforcer le nouveau comportement des employés face aux changements.