Court mon p’tit hamster…


Par Liane Sangollo

Connaissez-vous le petit hamster ?

Nous en avons tous un. Il est actif et envahit notre tête. Quand on réagit fortement à des situations, il est là ! Il est intense et mouvementé. Il fait du surplace. Pensez aux remarques, celles qui ne mènent à rien ou les histoires que nous nous créons qui nous font courir sur la roulette. Il paraît que nous avons 20 000 à 50 0000 pensées par jour.

Je tiens à vous partager un évènement qui s’est passé la semaine dernière. Lundi matin, tout en transportant ma valise de travail et mon sac à main à la voiture, j’étais en train de penser à un évènement survenu en famille le weekend précédent. Je revivais ce moment tout simplement. Et bien, j’ai  trébuché et je suis tombé par terre. AYE !

Entre vous et moi, est-ce que cela arrangeait la situation passée ? Non. Je n’arrivais pas à apprécier le moment présent. Je n’étais plus là ! Et plus, cela ne m’amenait nulle part ! Je tournais en rond avec cet évènement. Si j’étais restée dans le présent et concentrée sur ce que je faisais, cela ne me serait pas arrivé. Je peux vous dire que cela a gâché mon existence ce matin-là !

Vous vous reconnaissez ? Quel est le déclic qu’il faut repérer dans tout ça ?

Essayons de développer une conscience vigilante de nos propres pensées, en tout temps. Pas facile ! Savoir reconnaître la voix de notre hamster, prendre conscience que notre attention est accaparée par nos ruminations. Quand cela part, dites-vous STOP !

On peut bloquer la roue en faisant autre chose. Prenez une feuille et notez tout ce qui passe par la tête, sans retenue. Faire courir le hamster jusqu’à l’épuisement, jusqu’à la fin de notre scénario, afin de s’ouvrir au présent et à ses possibilités.

Je le dis souvent à mes clients de focaliser sur leur propre respiration quand le hamster part. Saviez-vous que plus nous ruminons, plus nous sécrétons du cortisol et moins nous pensons clairement ?

Pendant cinq minutes, ramenons notre attention dans l’instant présent, à des choses concrètes, une attention sur les odeurs ou les couleurs du paysage ou même, allez marcher.

 

Prenez une vacance de votre petit hamster.