La mémoire, une faculté qui oublie ?


Par Liane Sangollo

Notre mémoire, nous voulons la maintenir pas vrai?  Avez-vous parfois un doute quand vous vivez  un moment d’oubli en pensant  « j’ai peut-être un problème de mémoire ? » 

 

Mais enfin qu’est-ce que l’oubli ?

 

L’oubli, c’est de ne pas retrouver un souvenir lorsque nous essayons de chercher l’information.  Il se trouve plusieurs types de mémoires, soit la mémoire perceptive (liée aux sens), le travail (informations à court terme) et la mémoire épisodique (long terme).  Parfois nous oublions un nom, une destination ou une histoire que nous avons appris.  Cela ne veut pas dire que nous avons perdu à jamais ce souvenir, mais cela veut dire tout simplement que l’information est plus ardue à récupérer après un certain temps.

 

L’oubli n’est pas toujours relié à une maladie de la mémoire, elle peut nous jouer des tours à fur et à mesure que nous vieillissons.

 

Posez-vous les

questions suivantes :

 

Est-ce que je vis un stress au quotidien?

Est-ce que je suis préoccupé?

Est-ce que je m’alimente bien ?

Est-ce que j’ai des problèmes de sommeil ?

Suis-je dans l’inertie ?

 

Voici quelques recommandations pour entretenir sa mémoire :

  • Faire de l’exercice à tous les jours, le sport à un bienfait sur l’esprit.

 

  • Jouer à des jeux de logique est bénéfique pour les fonctions cérébrales et améliore également l’attention. Une heure par jour, trois fois semaines pendant un mois.
  • Comme mentionné, les contacts sociaux stimulent, alors sortez et allez à la rencontre des autres.
  • Ayez une bonne nuit de sommeil, cela aide à mieux gérer les informations récemment acquises, car le sommeil consolide les souvenirs.
  • L’importance de consommer l’Omega-3 dans les aliments comme les poissons gras au moins trois fois semaine.
  • Restez calme, il est important de réduire votre stress car le stress produit le cortisol, une hormone, qui a un effet néfaste pour la mémoire.
  • Le fait de boire de l’eau a un impact positif sur les capacités de concentration.

 

Que vous soyez en vacances sous le soleil ou ailleurs,  n’hésitez pas à me partager vos commentaires.  La semaine prochaine,  nous aborderons le sujet de la puissance de la respiration abdominale.