KEY WEST ÉTUDIE LES TEMPÊTES DE NEIGE !

KEY WEST ÉTUDIE LES TEMPÊTES DE NEIGE !


Par Sandra Belzile

Le 16 janvier dernier, la NASA, qui étudie les tempêtes de neige ayant frappé la côte est des États-Unis, a demandé à la station du National Weather Service (NWS) à Key West de lancer un ballon-sonde supplémentaire dans l’atmosphère. Ce lancement additionnel avait pour but non seulement d’essayer de mieux comprendre les bandes qui peuvent déverser de fortes tombées de neige, mais également d’améliorer la manière de modéliser ces événements.

Le ballon-sonde est un ballon inhabité qui est muni d’appareils d’enregistrement pour étudier la météorologie de la haute atmosphère. Un tel ballon est autant utilisé dans les domaines météorologiques qu’astronautiques. Inventé par Gustave Hermite en 1892, il agit finalement comme détecteur de la vitesse des vents.

La station du point le plus au sud des États-Unis continentaux, soit Key West, lance à deux reprises par jour un ballon-sonde dans l’atmosphère. Ces lancements ont pour but de capturer des informations sur l’activité se déroulant dans la couche d’air qui entoure le globe terrestre, près de Key West. 

On ne s’étonne pas d’apprendre qu’il est souvent demandé à la station météorologique du southernmost point de lancer des ballons météorologiques supplémentaires lors de tempêtes tropicales et d’ouragans, même lorsqu’il n’est pas prévu que ceux-ci frappent directement les Keys. Mais en ce qui a trait aux chutes de neige avec vents violents dans le pays, qui l’eût cru ?

En effet, c’est la première fois que la station de Key West fait partie d’une étude sur les tempêtes hivernales. La demande est survenue à la mi-janvier, alors qu’un front froid, qui traversait la région, a provoqué des tornades en Floride et a apporté de la neige aussi bas qu’au sud de la Géorgie, État voisin de la Floride. 

D’après le NWS, les États-Unis deviennent de plus en plus vulnérables aux événements météorologiques à cause de la population qui augmente, de la menace des infrastructures en croissance et de la dépendance accrue à la technologie. 

Depuis 1954, il faut noter que la population américaine a presque doublé. C’est pourquoi la NWS a initié la Weather-Ready Nation, un plan qui a pour but de sauver le plus de vies possibles et d’avoir le plus de moyens de subsistance possibles. Le plan englobe aussi la préparation des résidents et visiteurs du pays face aux intempéries afin de protéger, d’atténuer, de réagir et de se relever des catastrophes liées aux conditions météorologiques.

C’est justement à quoi sert la station de Key West qui maintenant, étudie même les tempêtes de neige !