28 MAI 2020 : LA FLORIDE SE RÉVEILLE

28 MAI 2020 : LA FLORIDE SE RÉVEILLE


Par Denise Dumont

 

LIMITES DEMANDÉES !

Les résidents des Florida Keys repensent l’industrie touristique et veulent limiter le nombre de croisiéristes qui débarquent sur l’île à 1 500 par jour.

Un groupe appelé Key West Committee for Safer, Cleaner Ships a lancé une campagne de pétition pour empêcher les navires d’une capacité de plus de 1 300 passagers d’amarrer.  Ils veulent donner la priorité aux bateaux les moins polluants.

D’ici le 1er juin, 1 600 signatures des électeurs de Key West sont nécessaires pour que les propositions de modification soient au scrutin du 18 août.

La santé et l’environnement sont devenus la nouvelle richesse !

 

POLITICO : DES ÉLECTEURS POTENTIELS DÉÇUS

Il est estimé que 860 000 nouvelles personnes au pays devaient devenir citoyens américains cette année, constituant un bassin considérable d’électeurs potentiels pour les présidentielles de novembre prochain. La fermeture temporaire du département de l’immigration, en raison de la pandémie, a causé de nombreux retards d’obtentions de citoyennetés américaines depuis la mi-mars. Un quart des citoyens naturalisés aux États-Unis vivent en Floride, au Texas, en Pennsylvanie et en Géorgie. D’après l’U.S. Department of Homeland Security, ces quatre États sont considérés comme des États clés lors des élections de novembre. Les autorités gouvernementales proposeront bientôt un plan pour pallier aux retards accumulés afin de permettre aux immigrants de devenir citoyens et leur permettre de s’inscrire pour voter.

 

COVID-19 : UNE MAIN-D’ŒUVRE AFFECTÉE

D’après de nouvelles données du CDC (Centers for Disease Control and Prevention), plus de 60 000 travailleurs du réseau des soins de santé aux États-Unis ont attrapé la COVID-19 et près de 300 en sont décédés.

Au pays, on enregistrait ce matin 1 746 306 cas de COVID-19 et 102 116 décès. En Floride on comptait 52 634 cas et 2 320 pertes de vie.