Brèves
coconut palm trees at a white beach

Brèves


Par Denise Dumont

CARNIVAL CRUISE LINE :
NOUVEAU CODE VESTIMENTAIRE

Si vous prévoyez une croisière sur un des bateaux du Carnival Cruise Line, vous êtes priés de consulter le nouveau code vestimentaire émis par l’entreprise avant de faire vos valises !
Selon un communiqué de presse émis le 30 décembre dernier, Carnival exige maintenant que les voyageurs à bord ne portent aucun vêtement qui risque d’offenser quelqu’un.
« Désormais, tous les invités doivent veiller à ce que leurs vêtements et accessoires soient respectueux envers les autres invités et plus précisément, les articles portés pendant la croisière ne doivent contenir aucun message pouvant être considéré comme offensant ou contenir de la nudité, des insultes, des insinuations / suggestions sexuelles. De plus, les vêtements / accessoires ne doivent promouvoir aucun message ethnique ou racial négatif, aucun commentaire de haine ou de violence sous quelque forme que ce soit. »
Visitez le site www.carnival.com pour des informations supplémentaires.

RETOUR DES HUÎTRES
DE FLORIDE ?

La région du Panhandle de Floride produisait 10 % des huîtres aux États-Unis jusqu’au 20 avril 2010 où l’industrie a été dévastée par le plus grand déversement de pétrole en mer de l’histoire : le BP OIL SPILL.
Plus de 4,9 millions de barils de pétrole déversés dans le Golfe du Mexique durant une période de cinq mois, ont étouffé toute la vie marine qui ne pouvait se déplacer; les coraux, les mollusques etc.
Presque dix ans plus tard, la culture des huîtres dans le Golfe reprend enfin vie grâce à la persévérance et l’ingéniosité des chercheurs. Au lieu de pousser sur les récifs naturels, les bivalves se développent dans des caissons superposés. Au-delà de 100 acres de fond marin sont réservés à ce type de culture.
Ce travail est de longue haleine pour les ostréiculteurs de Floride et la courbe d’apprentissage est élevée, mais ils espèrent redorer la réputation du Panhandle en tant que producteur d’huîtres au pays.
La récolte est maintenant estimée à tout près d’un dixième de ce que Mère Nature produisait à son apogée avant le déversement.
À noter qu’en juillet 2015, BP a accepté de payer 18,7 milliards de dollars de sanctions, le plus important règlement d’entreprise de l’histoire des États-Unis.
Toutefois, les producteurs sont peinés d’admettre que les huîtres ne goûteront plus jamais comme avant car l’environnement de croissance original est détruit pour toujours.

FORT LAUDERDALE :
RÉSIDENTS DÉGOUTÉS

Six sévères ruptures d’égout ont gravement incommodé les résidents de Fort Lauderdale en décembre.
Les réparations ont été rapidement achevées sur la section du tuyau de 16 pouces qui s’était rompue le 27 décembre. Les équipes ont toutefois du travail à faire pour installer une nouvelle section de tuyau de 54 pouces au Virginia Young Park. Pendant ce temps, deux nouvelles ruptures sont survenues le 30 décembre.
Les officiers de la ville confirment que plus de 600 millions de dollars seront investis pour les systèmes d’aqueduc, d’égouts et des eaux pluviales au cours des cinq prochaines années. Présentement, des projets de restauration des infrastructures d’une valeur de 45 millions de dollars sont en cours. La situation est critique. Avant Noël, une fuite d’égout aurait envoyé des milliers de gallons d’eaux usées dans la rivière Tarpon pendant des jours et inondé le quartier environnant de Rio Vista.
Les odeurs nauséabondes ont perduré près d’une semaine.

ZooMiami et la NFL font équipe
La Ligue nationale de football, le géant des communications Verizon, ZooMiami et le Miami Super Bowl Host Committee joignent leurs forces pour créer E-WASTE, un rallye de recyclage de déchets électroniques.
L’événement est gratuit et il a pour but d’aider à l’écologisation du Super Bowl LIV. Tous sont invités à déposer les ordinateurs, les imprimantes, les écrans, les téléphones portables et les téléviseurs usés afin de les garder hors des décharges locales.
Tout aussi important, le recyclage responsable des téléphones portables et autres appareils électroniques aide à protéger l’environnement naturel des gorilles et autres animaux en réduisant l’exploitation minière qui détruit leur habitat au bénéfice des minéraux utilisés dans ces articles électroniques.
Les 250 premières familles recevront un sac cadeau et tous ceux qui déposeront des articles auront un droit de passage pour entrer au zoo de Miami.
La collecte aura lieu à l’extérieur de l’entrée du zoo le samedi 18 janvier 2020, de 9 h 30 à 13 h 30.
ÀZoo Miami est situé au 12400 SW 152 Street, Miami, FL 33177