Brèves

Brèves


Par Denise Dumont

L’HÔTEL GUITARE BRILLE DE TOUS SES FEUX !

Le grand pow wow marquant l’ouverture officielle de l’hôtel guitare du Hard Rock Casino d’Hollywood n’a laissé personne indifférent le jeudi 24 octobre dernier.

Plusieurs stations de télévision et une quinzaine de stations de radio diffusaient en direct depuis l’hôtel et le Soleil de la Floride était parmi les médias écrits invités à la grande première.

L’Oculus, une imposante colonne d’eau située à l’entrée de l’hôtel, a offert un spectacle de lumière impressionnant, suivi du défilé des célébrités incluant Khloé Kardashian, Johnny Depp et Morgan Freeman. L’hélicoptère du Hard Rock Casino transportait fièrement les personnes importantes.

Plusieurs bars et restaurants remplis de lumières et une avenue de boutiques intérieures sont définitivement à visiter.

Les murs de l’hôtel servent aussi de musée aux guitares des plus grands rockers du siècle et une collection de vêtements de vedettes allant d’Aretha Franklin en passant par Jimy Hendrix, Rihanna, Stevie Nicks, Britney Spears, Miles Davis pour ne nommer qu’eux.

Visiter cet hôtel et le casino totalement rénové est une autre activité unique au sud de la Floride.

La nouvelle salle de concert de près de 7 000 sièges est aussi une attraction en soi.

 

HEURE NORMALE DE L’EST

Le dimanche 3 novembre prochain, à 2h00, les résidents de Floride devront se conformer à la règle du fuseau horaire et reculer le cadran de 60 minutes pour revenir à l’heure normale de l’Est.

L’an dernier, la législature de Floride avait adopté, pour une seconde fois, un projet de loi qui permettrait à l’État de rester à l’heure avancée toute l’année.  Mais sans l’approbation du gouvernement fédéral, la loi ne peut être mise en vigueur.

Le sénateur Rubio croyait bien que la Floride n’aurait plus à faire face aux changements d’heure, surtout qu’il était fortement appuyé par le président Trump dans sa démarche. Il faut croire que la Maison Blanche a d’autres chats à fouetter qui sont plus importants !

Les bénéfices de demeurer à l’heure avancée de l’Est étaient multiples pour le Sunshine State. Cela permettait de réduire le nombre d’accidents automobiles impliquant des piétons, de diminuer les cambriolages d’environ 27 % et de réduire la demande énergétique. De plus, l’industrie du tou-risme et les travailleurs de l’agriculture profiteraient au maximum de la pério-de d’ensoleillement.

 

OÙ ALLER POUR UN VACCIN GRIPPAL

La Floride est bien stockée en vaccins contre la grippe saisonnière et les visiteurs y ont accès tout comme les résidents. La plupart des pharmacies Walgreens et CVS l’offrent gratuitement aux détenteurs d’assurance. Celles des supermarchés Walmart, Target et Publix vont même jusqu’à donner un coupon de cinq à dix dollars pour dépenser dans leur magasin afin d’inciter les gens à consommer chez eux.

Sans assurance, le vaccin peut coûter jusqu’à 69 $ mais des coupons sont habituellement en circulation afin que la vaccination soit à la portée de tous.

Chez Costco, le vaccin quadrivalent est offert au prix escompté de 19,99 $, CVS 39,99 $, Walmart 34,99 $, Walgreens 40,99 $ alors que les doses de vaccin pour séniors coûtent environ 20 $ de plus.

 

INVITATION AU FILM QUÉBÉCOIS : LA BOLDUC  !

Le Soleil de la Floride est heureux de parrainer et de présenter la grande première américaine du film La Bolduc qui aura lieu le vendredi 1e novembre au Cinema Paradiso à Hollywood !

Champagne et fromages seront offerts gratuitement pour l’occasion.

Le Fort Lauderdale International Film Festival (FLIFF) se fait un honneur de présenter des films de langue française et nous vous invitons à venir nous rencontrer en grand nombre.

L’histoire se déroule à Montréal, au début du XXe siècle. Une jeune mère, pauvre et peu éduquée, a réussi à sortir sa famille de la pauvreté en devenant une chanteuse folk retentissante.

Face à la crise des années vingt et trente et au premier élan de la lutte pour les droits des femmes, le scénario retrace la vie de Mary Travers Bolduc, son éblouissante carrière, son mariage difficile et sa relation touchante avec sa fille aînée Denise, qui jouait du piano sur les disques de sa mère et rêvait de devenir actrice à Hollywood.

 

Réalisé par François Bouvier.

Acteurs: Debbie Lynch-White, Émile Proulx-Cloutier et Rose-Marie

Perreault.

Cinéma Paradiso, 2008 Hollywood Blvd, Hollywood.

Billets: $ 15 – Nous vous attendons !