CHAUD ET SEC POUR LE SUD DE LA FLORIDE CET HIVER !

CHAUD ET SEC POUR LE SUD DE LA FLORIDE CET HIVER !


Par Sylvain Bruneau

C’est pour vivre sous un climat plus clément que les snowbirds migrent vers le sud dès les premiers signes de l’hiver. On comprend donc l’importance que prennent les prévisions météorologiques. 

 

C’est pourquoi nous avons consulté les prédictions de la NOAA (National Oceanic and Atmospheric Administration) pour l’hiver 2022. Précisons que la NOAA est l’agence américaine qui regroupe le National Weather Service, le United States Coast and Geodetic Survey et le Bureau of Commercial Fisheries.

Chaleur    

Les conditions climatiques typiques de La Niña sont présentes pour le deuxième hiver consécutif, selon le Climate Prediction Center de la NOAA, et réservent un hiver chaud et sec aux snowbirds venus en grand nombre en Floride cette année ! La Niña, qui joue un rôle majeur dans les schémas météorologiques, fera sentir son influence jusqu’au printemps 2022.  Les experts de la NOAA prévoient pour l’hiver en cours des températures supérieures à la normale pour le Sud-est des États-Unis et une grande partie de l’Est, pendant qu’au nord, le thermomètre sera sous la normale et le temps plus humide que la moyenne.

 

Précipitations

Côté précipitations, des conditions plus sèches que la normale sont attendues pour le Sud-est et le Sud-ouest du pays, contrairement au nord. La carte des précipitations US Winter Outlook 2021-2022 indique que des conditions plus humides que la moyenne sont vues dans certaines régions du Nord (Nord-ouest du Pacifique, Nord des Rocheuses, les Grands-Lacs, la Vallée de l’Ohio et l’Ouest de l’Alaska). 

 

Sécheresse

La carte saisonnière des perspectives de sécheresse prédit une sécheresse persistante, de sévère à exceptionnelle, dans la moitié ouest des États-Unis continentaux, les Plaines du Nord et le bassin du Missouri. Pendant ce temps, des conditions de sécheresse devraient aussi se développer dans le Sud de la Floride.

 

Un autre Satellite 

Afin de toujours améliorer ses analyses météorologiques, le nouveau satellite d’observation climatique et de surveillance environnementale de la NOAA  (le GOES-T) sera lancé le 1er mars 2022 depuis la station spatiale de Cap Canaveral. Ce satellite a la taille d’un petit autobus scolaire et pèse plus de 6 000 livres. Il surveillera la côte ouest des États-Unis, l’Alaska, Hawaï, le Mexique, l’Amérique centrale et l’océan Pacifique s’étendant jusqu’à Guam. Il observera les systèmes météorologiques et les risques environnementaux qui affectent le plus cette région. Il surveillera également le soleil pour repérer les éruptions solaires et détectera les risques climatiques spatiaux qui peuvent perturber les communications, les systèmes de navigation et les services publics d’électricité sur Terre.

Les prévisions de la NOAA pour cet hiver auront de quoi ravir tous les snowbirds !