Les secrets d’un bon vin chaud


Par Natalie Richard Sommelière/Animatrice/Vins au féminin

Le vin chaud est une tradition ancestrale encore pratiquée dans plusieurs pays d’Europe, de Scandinavie, et de plus en plus en Amérique du Nord.

Le conditum paradoxum est référencé comme étant le premier vin chaud épicé et daterait de l’époque de l’Empire Romain, vers l’an 20 après J.-C. On faisait chauffer du miel avec du vin, auquel on ajoutait du poivre, du safran, du laurier et des dattes. On y jetait ensuite des chardons ardents pour le conserver. Au XIIIème siècle, grâce aux épices venues d’orient, on en faisait le commerce à Montpellier, en France, et on le nommait garhiofilatum, un mot médiéval qui veut dire clou de girofle, l’épice reine des vins épicés. Aujourd’hui, on sert le vin chaud dans la majorité des Marchés de Noël, une tradition de plus en plus présente en Amérique du Nord. C’est aussi très facile de le faire à la maison et combien réconfortant quand la température se rafraîchit et que l’humidité s’installe.

@natalierichard

Choisir le bon vin
Il existe plusieurs recettes de vin chaud épicé. La meilleure façon de le réussir est d’abord de choisir le bon vin et surtout UN BON vin, sans qu’il soit nécessairement le meilleur, ni le plus cher ! Les restants de vieux vins oxydés ou passés ne seront pas meilleurs chauffés et épicés, pas plus qu’ils ne feront de bonnes sauces. La chaleur augmente les caractéristiques d’un vin, donc on doit s’assurer de choisir un vin frais, généreux et pas trop acidulé, ni trop corsé ou tannique. Vous trouverez quelques bonnes suggestions au bas de la page.

Ensuite, on le fait chauffer sans le faire bouillir, lentement et à feu doux, avec les épices. Pour ma part, j’ajoute 10 gousses de cardamome, 8 clous de girofle, 2 anis étoilées, 1 bâton de cannelle, des zestes d’orange et parfois une tranche de gingembre ou une pincée de muscade. J’ajoute le miel seulement à la fin, une cuillérée par portion et directement dans la tasse de service. Le miel, fondant doucement, conserve ses propriétés et toute la subtilité de ses saveurs. En Alsace, on fait aussi du vin chaud épicé avec un vin blanc comme le pinot gris ou le gewurztraminer et il est sucré avec de la cassonade plutôt que du miel. C’est aussi excellent!

Santé et Joyeuses Fêtes à tous !

Castillo de Monséran Garnacha (8,79 $)
Un vin fruité d’une bonne intensité, avec des tannins soyeux. Ses notes de framboise, de mûre et de violette s’harmoniseront très bien avec les épices.

Château de Landure Minervois (9,99 $)
Un vin souple avec une bonne concentration de fruits tels le cassis et la framboise noire, avec une finale un peu poivrée.

Suivez-moi en direct sur Twitter@natalierichardInstagram@nrartdevivrePour aimerMa page Facebook – NR Art de VivreContact:[email protected]Booking :vinsaufeminin.com