UN ÉLECTEUR DE FLORIDE SOUS ENQUÊTE

UN ÉLECTEUR DE FLORIDE SOUS ENQUÊTE


Par Sandra Belzile

Il reste deux sièges à combler au Sénat américain, qui représentent la Géorgie, et l’enjeu est grand. Les républicains sont en avance pour la création du futur Sénat avec 50 sièges contre 46 pour les démo-crates. Nécessitant l’obtention de 51 sièges pour obtenir la majorité au Sénat, il n’en manque qu’un seul pour que le parti républicain soit de nouveau majoritaire. C’est pourquoi l’élection des deux sénateurs de Géorgie est si importante.

Voilà qu’un électeur républicain de Floride, Bill Price, est sous enquête. Il a tenté de s’inscrire sur la liste électorale en Géorgie pour pouvoir voter illégalement là-bas. Son geste, en vue du deuxième tour de l’élection des deux sénateurs géorgiens le 5 janvier prochain, était frauduleux.

Avocat de profession, Price, a encouragé d’autres électeurs de Floride à faire comme lui pour que soient élus deux sénateurs de leur parti en Géorgie, au lieu des deux candidats démocrates participant à la course. Sur vidéo, il leur a divulgué la manière de procéder pour s’inscrire afin d’obtenir un droit de vote illégal là-bas.

Vidéo live
Dans une capsule Facebook Live, qui a été retirée et n’est maintenant plus disponible sur les réseaux sociaux parce qu’elle fait objet de l’enquête, le fraudeur Price s’adressait aux membres du groupe de républicains dans le comté de Bay, au nord-ouest de la Floride.

D’après WSTV-2 Atlanta, Price a débuté son enregistrement en attirant l’attention sur son expertise juridique et sur la réalité que les poursuites judiciaires contre les résultats des élections présidentielles étaient susceptibles d’échouer. Il a déclaré être ravi de dire qu’il existe des voies juridiques pour réussir devant les tribunaux, mais qu’en étant lui-même « réaliste et avocat », il savait « que cela ne se produirait tout simplement pas ».

Price a alors encouragé ses spectateurs à travailler pour une marche « d’un milliard d’hommes », à se présenter à Atlanta le jour du scrutin et à déménager s’ils le peuvent. « Nous devons absolument tenir le Sénat, nous devons commencer à riposter et nous devons faire tout ce qu’il faut », a-t-il déclaré dans la vidéo. Il a ajouté « et si cela signifie de changer d’adresse pour les deux prochains mois, qu’il en soit ainsi. Je fais cela. Je déménage en Géorgie et je vais me battre et je veux que vous vous battiez tous avec moi ».

Price a en fait mentionné au groupe de républicains qu’il déménageait à l’adresse de son frère à Hiram, en Géorgie, afin de s’inscrire pour voter lors du second tour d’élection de janvier. Dans la vidéo, il répète et épelle le nom et l’adresse de son frère, alors que les membres du groupe prennent le tout en note.

Une des membres a demandé s’ils pouvaient vraiment s’inscrire à cette adresse et Price a répondu avec conviction à l’affirmative, en précisant qu’ils doivent faire preuve d’avoir déménagés, comme en faisant envoyer du courrier là-bas. Et d’après Price sur la vidéo, les membres peuvent faire la même chose n’importe où en Géorgie puisque l’élection du 5 janvier est à l’échelle de l’État. Selon WSTV-2 Atlanta, il ajoute qu’il va voter pour les deux sénateurs républicains actuels en course.

Sondage
En date du 22 décembre, un sondage de SurveyUSA mandaté par 11Alive a montré que les deux candidats démocrates en Géorgie maintiennent leur avance sur les deux sénateurs républicains actuels. L’un des deux candidats démocrates mène maintenant avec 51 % des voix contre 46 % en faveur de son rival républicain. Quant à l’autre candidat démocrate, il mène depuis un bon moment avec 52 % contre 45 %. Toutefois, un vote massif républicain « en personne » est attendu le 5 janvier.