VICTOIRE POUR BIDEN
Attribution: @ en.wikipedia.org

VICTOIRE POUR BIDEN


Par Sandra Belzile

La course à la chefferie chez les
démocrates se poursuit.

Le samedi 29 février, l’ancien vice-président Joe Biden a remporté la Caroline du Sud avec 48,4 % des votes grâce à 255 660 voix contre 105 068 pour le sénateur du Vermont, Bernie Sanders, accordant 19,9 % des votes à ce dernier. Biden aura donc 33 délégués dans l’État et Sanders 11.

Le milliardaire Tom Steyer, qui après coup a décidé d’abonner la course, a obtenu 11,3 % des votes. L’ancien maire de South Bend, Pete Buttigieg, a gagné 8,2 % des voix.

Buttigieg a mis fin à sa campagne, qualifiée d’historique, dès le lendemain des résultats du scrutin. Il est un ancien maire âgé de 38 ans et ouvertement gay. La sénatrice du Massachusetts, Elizabeth Warren, a décroché 7,1 % des votes. Aucun de ces trois candidats n’aura de délégué les représentant en Caroline du Sud. L’obtention d’un délégué nécessite un minimum de 15 % des voix lors d’une élection primaire dans un État.

Trump
La Caroline du Sud fait partie des 25 États où il s’agit d’une élection primaire ouverte (open primary), donnant droit de vote aux électeurs qui ne sont pas affiliés au parti.
Les républicains et indépendants pouvaient donc voter lors du suffrage pour la primaire démocrate en Caroline du Sud le 29 février.
Dans un rallye en Caroline du Sud, la veille du vote, le président Trump a demandé à ses partisans d’aller voter pour Bernie Sanders, selon lui l’adversaire « le plus facile à battre ».

Après la victoire de Biden le 29 février, Trump a déclaré sur Tweeter : « La victoire de Sleepy Joe Biden à la primaire démocrate de Caroline du Sud devrait être la fin de la Joke of a Mini Mike Bloomberg. Après la pire performance de l’histoire des débats présidentiels, Mini Mike a maintenant divisé les très rares électeurs de Biden, en prenant beaucoup d’entre eux ! »

Bloomberg
Le milliardaire et ancien maire de New York, Mike Bloomberg, n’était pas qualifié pour participer aux débats car il autofinance entièrement sa campagne.

Le Democratic National Committee (DNC) exigeait que les candidats aient un certain nombre de donateurs individuels pour se qualifier, mais ces conditions ont été éradiquées à la mi-février.

Le DNC requérait aussi que Bloomberg atteigne un minimum de quatre sondages avec plus de 10 % de soutien, ce qu’il a atteint, lui permettant maintenant de participer aux débats et de faire partie des élections à compter du Super Tuesday ce mardi 3 mars, où les électeurs de 14 États voteront.

Sondage
Un nouveau sondage mené par le réseau Fox News montre que n’importe quel candidat démocrate battrait Trump : Biden obtiendrait huit points d’avance avec 49 % contre 41 % pour Trump. Bloomberg battrait Trump avec huit points, obtenant 48 % des votes contre 40 % pour Trump.

Sanders aurait un avantage de sept points sur Trump avec 49 % contre 42 %. Du côté de Warren, elle battrait le président par trois points, avec 46 % des voix contre 43 %.

À la suite de ce sondage, Trump a déclaré sur Tweeter : « Les pires sondages, tout comme en 2016 lorsque les sondages @FoxNews étaient si loin de la réalité. Pourquoi Fox n’obtient-il pas enfin une entreprise de sondage compétente ? »