L’impact de la Covid-19 sera numérique en 2025

L’impact de la Covid-19 sera numérique en 2025


Par Sylvain Bruneau

Des changements ont été mis en mouvement par la pandémie. Presque partout, la réponse a été numérique : travail à distance, école à distance, soins de santé à distance, etc. 

Le Pew Research Center et l’Imagining the Internet Center (Université Elon) ont publié le 18 février dernier le résultat de leur 12e Future of the Internet dans un premier rapport. Un deuxième suivra.

Dans le cadre de cette recherche, 915 experts ont été invités à réfléchir à ce que sera la vie en 2025 à la suite de la pandémie actuelle de la COVID-19. Leur conclusion : « […] la relation des gens avec la technologie s’approfondira à mesure que des segments plus larges de la population en viendront à compter davantage sur les connexions numériques pour le travail, l’éducation, les soins de santé, les transactions commerciales quotidiennes et les interactions sociales essentielles. » Les experts s’entendent pour dire que la COVID-19 aura pour effet de nous conduire vers une société davantage orientée vers la technologie en 2025. 

D’entrée de jeu, ce rapport souligne qu’une pluralité d’experts pense que la vie de la plupart des gens s’aggravera pour trois raisons : le développement des inégalités, la croissance d’un autoritarisme, l’installation d’une désinformation endémique.

Au chapitre des inégalités, ce sont ceux qui sont connectés, donc les plus riches et les plus scolarisés, qui ont accès au télétravail, à la télémédecine, à la télé-éducation, (ce que certains nomment le télé-tout). Le développement fulgurant de cette nouvelle réalité creuse encore davantage les inégalités économiques et sociales. Au niveau des entreprises, il faut prévoir un renforcement du pouvoir des grandes entreprises en technologie à travers leurs avantages commerciaux et leur utilisation de l’intelligence artificielle.

Aux chapitres de l’autoritarisme et de la désinformation, plusieurs experts ont exprimé de profondes inquiétudes concernant « […] la manipulation apparemment imparable de la perception, des émotions et des actions du public via la désinformation en ligne. »  Ces experts s’inquiètent de la stabilité et de la cohésion sociale.  

Inversement, une minorité (39 %) de ces experts exprime de l’espoir et pense que les changements, induits par la pandémie, amélioreront la vie des gens en 2025. Ces experts estiment que les décideurs seront plus sensibles à des réformes sur la justice sociale et l’équité sociale. Ils croient aussi que la qualité de vie des familles va s’améliorer lorsque la flexibilité des conditions de travail deviendra permanente. De plus, ils considèrent que les améliorations technologiques en réalité virtuelle et en intelligence artificielle permettront aux gens « de vivre plus intelligemment, plus sûrement et plus productivement ».