LA TÉLÉ EN FRANÇAIS EN FLORIDE

LA TÉLÉ EN FRANÇAIS EN FLORIDE


Par Richard Martel

C’est parti pour une nouvelle chronique d’informations visant à faire lumière sur divers problèmes techniques que peuvent expérimenter les visiteurs et résidents francophones en Floride. Nous essaierons de traiter, au cours de la prochaine saison, des divers sujets qui se présenteront.

Nous allons débuter ce mois-ci par un résumé des différentes possibilités de visionnement de la télé francophone en Floride. Certaines de ces technologies sont parfaitement légales alors que d’autres sont marginales. Les possibilités, parfaitement légales offrant un contenu élaboré en français, sont très rares pour ne pas dire presque absentes. Pour les possibilités marginales, différentes technologies sont disponibles.
Pour ce qui est de l’aspect légal, ce qu’il faut savoir, sans entrer dans les détails, c’est que ce ne sont pas les technologies entre le Canada et les États-Unis qui peuvent être illégales. Ce sont plutôt les lois et règlements qui protègent les contenus des diffusions de télé et les publicités entre les deux pays.
Depuis de nombreuses années, il existe un flou entre les lois qui protègent les droits d’auteurs et celles qui encadrent l’Internet.
On sait que depuis sa création, le développement phénoménal de l’Internet a été facilité par ses défenseurs d’une technologie « ouverte » à tous ses utilisateurs. L’utilisateur de langue française veut répondre à un besoin, la technologie le permet, mais les lois actuelles sont une entrave au comblement de ce besoin.

Les décisions seraient-elles entre les mains de l’utilisateur ??? Voici un résumé des différentes possibilités techniques en Floride :

1- La télé par diffusion aérienne : la télé « BROADCAST ».
Une seule station en langue française est disponible selon les recherches.

2- La télé par câble d’un câblodistributeur : aucune station en langue française n’est disponible.

3- La télé par satellite : une compagnie canadienne de satellites diffuse la majorité des principales émissions francophones du Québec en Floride. La durée de vie des diffusions aux États-Unis est limitée et inconnue, d’autant plus que cette compagnie n’est plus autorisée à fournir des services hors Canada.

4- La télé en téléversement « streaming » par Internet : cette technologie a suivi une évolution fulgurante depuis quelques années. Cette évolution a été facilitée par l’accroissement des capacités des réseaux Internet. Les fournisseurs de ces ser-vices à travers le monde, utilisent le « flou juridique de l’Internet ouvert » pour offrir leurs services. L’utilisateur s’abonne à ce genre de services sans garantie.

Dans une prochaine chronique, nous élaborerons plus en détails sur les différents moyens par lesquels des centaines de milliers de visiteurs, snowbirds et résidents permanents, comblent ce besoin de visionner leurs émissions préférées dans leur langue… ici en Floride !

Richard Martel
http://www.lestubins.com/