PANDÉMIE ET NOUVELLES  TENDANCES

PANDÉMIE ET NOUVELLES TENDANCES


Par Sylvain Bruneau

Les experts en mobilité estiment que la pandémie actuelle aura aussi des impacts sur nos usages numériques. Parmi les changements à venir, voici quelques tendances fortes annoncées par le groupe de recherche CEFRIO auxquelles les snowbirds québécois devront s’habituer.

La reconnaissance faciale
Apple et Google travaillent à changer le lecteur d’empreintes digitales installé sur les téléphones intelligents par un autre lecteur qui sera capable de faire de la reconnaissance faciale.

En France, en Chine et en Turquie, on expérimente la technologie de la reconnaissance faciale dans les aéroports afin de rendre plus fluide les déplacements de voyageurs. Ainsi, « dans l’aéroport de demain, un simple regard vers un capteur intelligent pourrait permettre aux passagers de franchir toutes les étapes, de l’enregistrement à l’embarquement […] » (CEFRIO).

Les interfaces vocales
Les experts estiment que les interfaces vocales (reconnaissance vocale) continueront à prendre de l’ampleur au détriment des écrans tactiles. Rappelons qu’entre 25 et 30 % des consommateurs états-uniens ont accès à un haut-parleur intelligent. La technologie de la reconnaissance vocale est maintenant utilisée pour contrôler des appareils intelligents, envoyer des textes, des courriels, faire des achats, etc. On a fait du chemin depuis Siri sur l’iPhone 4. Le site ebusinness écrivait en 2019 « la recherche vocale est en train d’exploser […] ». Près de 30 % des recherches digitales sont maintenant faites sans utiliser un écran.

Magasins de proximité 100 % automatisés
En 2017, Amazon Go a lancé une chaîne de magasins sans employés et ne nécessitant aucune interaction humaine. Les clients installent une application sur leur téléphone intelligent et s’enregistrent sur leur compte Amazon. Pour faire un achat, ils présentent le code-barre vers le lecteur numérique. La Chine expérimente en ce moment quelque chose de semblable avec le Bingobox WeChat. Il s’agit d’unités mobiles 100 % autonomes.

Les applications de traçage et de géolocalisation
Les applications de traçage seront davantage mises à profit. Drako Média (entreprise québécoise) a inauguré ce tournant. Elle a partagé avec les autorités de la santé publique du Québec, après les avoir anonymisées, les données de 6,7 milliards de déplacements partagés par 7,9 millions de cellulaires au Canada.

La réalité virtuelle
L’International Data Corporation (IDC) a estimé à 18,8 milliards de dollars américains les dépenses en 2020 à l’échelle mondiale pour la réalité virtuelle et la réalité augmentée. À titre d’exemple, l’Agence Valtech (Montréal) a créé un casque de visionnement qui permet au consommateur de s’immerger dans la tente qu’il veut acheter « afin qu’il ait une bonne idée du produit ».

En conclusion, ces quelques tendances nous donnent une idée des changements à venir dans nos usages quotidiens des outils numériques.