La petite histoire :
Wave on sunset. Nature composition. Element of design.

La petite histoire :


Par Denise Dumont

L’effondrement de la société aztèque en Méso-Amérique est lié à une épidémie catastrophique de Salmonella, l’une des plus meurtrières de l’humanité, survenue après la conquête espagnole.
Mais voici un rappel des pires contaminations de la récente décennie.

2009 : la Peanut Corporation of America (PCA)
Un total de 714 personnes sont tombées malades et neuf sont mortes après avoir été infectées par la salmonelle contenue dans du beurre d’arachide produit par la PCA. La société a demandé le rappel de plus de 3 600 produits à base de beurre d’arachide et depuis, la PCS a fait faillite.

2011 : dinde hachée Cargill
La société a rappelé 36 millions de livres de dinde hachée. Elle soupçonnait la viande d’être contaminée par une souche de Salmonelle résistante aux antibiotiques. Cette épidémie a causé au moins un décès et 136 malades graves avaient été rapportés dans 34 États.

2013 : Poulet Foster Farms
Le producteur de poulet californien était soupçonné d’avoir rendu malade un total de 634 personnes à cause de la volaille infectée par la bactérie salmonella. Les incidents se sont répandus dans 29 États et à Porto Rico, mais aucun décès n’avait été signalé.

2015 : concombres mexicains
Des concombres cultivés au Mexique et distribués par Andrew & Williamson Fresh Produce ont causé des infections à la salmonelle sur 907 personnes dans 40 États. Cette épidémie a entraîné l’hospitalisation de plus de 200 personnes et causé six décès.