Salmonelle dans le bœuf haché

Salmonelle dans le bœuf haché


Par Denise Dumont

Dix personnes infectées par la souche épidémique de Salmonella Dublin ont été signalées dans six États. L’infection est liée au bœuf haché et le fournisseur n’a pas encore été retracé.

Le Centers for Disease Control and Prevention (CDC) et le service d’inspection de la sécurité alimentaire (USDA-FSIS) du Département de l’agriculture des États-Unis enquêtent sur une épidémie.
Les maladies issues de cette éclosion sont plus graves que la normale pour une infection à la Salmonella.
Au total, huit personnes infec-tées ont été hospitalisées et un décès est signalé en Californie.
Les données épidémiologiques de laboratoire confirment que le boeuf haché est la source la plus probable de cette épidémie.

Le CDC ne suggère pas d’interdire de consommer du boeuf haché mais de toujours le manipuler avec soin et de bien cuire la viande pour éviter les intoxications alimentaires.

Symptômes
La plupart des personnes infectées par Salmonella déve-loppent une diarrhée, de la fièvre et des crampes d’estomac, entre 12 et 72 heures après l’exposition à la bactérie.
La maladie dure généralement de quatre à sept jours et la plupart des gens se rétablissent sans traitement.
Chez certaines personnes, la maladie peut être si grave que le patient doit être hospitalisé.

L’infection sévère à Salmonella peut se propager dans la circulation sanguine, puis à d’autres endroits du corps.
Les enfants de moins de cinq ans, les adultes de 65 ans et plus et les personnes dont le système immunitaire est affaibli sont davantage susceptibles d’avoir une réaction plus grave.

L’enquête est en cours et le CDC informera le public au fur et à mesure que les d’informations seront disponibles.