ZOOM SUR LA CONJONCTIVITE

ZOOM SUR LA CONJONCTIVITE


Par le soleil de la floride

La conjonctivite est une inflammation de la conjonctive, soit la mince membrane recouvrant l’intérieur des paupières et le blanc de l’œil. Elle peut être d’origine infectieuse (souvent virale, mais parfois bactérienne), allergique (réaction au pollen, aux produits de beauté, aux poils d’animaux, etc.) ou chimique (conséquences d’un contact avec un irritant tel que le chlore ou la pollution atmosphérique).

Symptômes
Les divers symptômes associés à la conjonctivite comprennent des yeux rouges, des paupières enflées, des démangeaisons, un larmoiement, une sensation de sable dans les yeux et une vision floue.
Les affections causées par un virus ou une bactérie s’accompagnent en outre respectivement de sécrétions aqueuses (transparentes) ou muqueuses (jaunâtres et épaisses qui collent les paupières ensemble).
Diagnostic et traitement
La conjonctivite guérit généralement d’elle-même en quelques jours.
Néanmoins, la forme infectieuse étant très contagieuse, il est important de consulter un optométriste pour recevoir le diagnostic et les soins appropriés. Si le problème est d’origine bactérienne, des gouttes ophtalmiques ou un onguent antibiotique peuvent être prescrits. Dans le cas d’un virus, des larmes artificielles permettront d’atténuer les symptômes. Pour une allergie ou une irritation chimique, des gouttes antihistaminiques sont recommandées.

Si la conjonctivite persiste plus d’une semaine, consultez à nouveau votre optométriste.

————————
En cas de conjonctivite infectieuse
Pour ne pas propager l’infection, évitez de toucher vos yeux avec vos mains, lavez celles-ci souvent, utilisez une débarbouillette différente pour chaque œil, nettoyez votre taie d’oreiller tous les jours et limitez les contacts avec votre entourage. Débarrassez-vous également des cosmétiques ainsi que des verres de contact jetables et des étuis potentiellement contaminés.